Le 16 juin dernier, Alexandre Astier soufflait ses 46 bougies. De ses débuts en tant qu'humoriste à la consécration avec Kaamelott en passant par sa vie privée... Planet vous propose d'en savoir plus sur la vie privée de l'acteur à succès.
Enfance, succès, parentalité : les secrets de l'acteur Alexandre Astierabacapress

Alexandre Astier a été élevé seul par sa mère

Alexandre Astier vient au monde le 16 juin 1974 à Lyon. Il est le fils des comédiens Lionnel Astier et Joëlle Sevilla. Il a un demi-frère, Simon Astier, dont la mère est la comédienne Josée Drevon. Dans un entretien accordé au Monde, l'acteur s'est confié sur sa mère qui l'a élevé seule. 

"Prof d’art dramatique depuis très longtemps, elle est investie dans ce qu’elle fait, elle s’inquiète pour tout le monde, et ses élèves sont extrêmement attachés à elle. Et puis, je l’ai toujours entendue dire “merde”. On avait les huissiers qui cognaient à la porte toutes les deux semaines. Je l’entendais gueuler. Elle gueule encore, d’ailleurs ! C’est une Latine", avait-il expliqué et d'ajouter : "Elle m’a élevé seul. A 13 ans, j’en avais plein le dos. J’ai gueulé à mon tour et je me suis barré à 16 ans. Elle m’agaçait ! Encore maintenant, elle m’agace ! Mais aujourd’hui, à 41 ans – même si je n’ai pas du tout la même vie qu’elle (on n’avait pas un rond, et j’ai maintenant de l’argent) – je me rends compte que je lui ressemble beaucoup. Tout ce que je ne supporte pas dans le métier, l’hypocrisie, la notion de 'milieu', cela vient d’elle."

Après des études de musique au conservatoire, Alexandre Astier se lance sur les planches. Il joue dans quelques pièces de théâtre dont Le Jour du froment, Nous crions grâce. Mais l'acteur voit sa carrière fait un bon de géant en écrivant et jouant dans la série télévisée Kaamelott en 2005. Dans cette fiction décalée sur les chevaliers de la Table ronde, il joue notamment aux côtés de sa mère, son père, sa belle-mère ainsi que son frère.

"Associer des proches permet de s’assurer de la connivence entre la personne et les textes, parce que vous la connaissez suffisamment pour écrire pour elle. Prendre ma famille, c’est faire plaisir à ma mère, à mon père, etc. Antoine de Caunes a été l’une des premières personnes qui m’a vraiment encouragé, et aimé ce que je faisais. J’étais impressionné, touché. En le connaissant, j’ai voulu l’associer. J’ai toujours voulu faire plaisir aux comédiens", avait-il affirmé au Monde

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.