Le 9 mars 2021, l'actrice Valérie Lemercier a fêté ses 57 ans. De ses débuts de carrière au cinéma en passant par ses relations amoureuses, Planet vous propose de découvrir quelques indiscrétions sur la star française.
Sommaire
Carrière, compagnons, enfants... Les secrets de l'actrice Valérie Lemercier©Patrick Bernardabacapress

Valérie Lemercier : pourquoi a-t-elle refusé de jouer dans la suite des Visiteurs ?

Valérie Lemercier : pourquoi a-t-elle refusé de jouer dans la suite des Visiteurs ?©Gaumont

Au fil de sa carrière, l'actrice Valérie Lemercier a enchaîné les rôles cultes au cinéma. On se souvient notamment de son personnage de Béatrice de Montmirail dans le premier film de la saga Les visiteur s en 1993. 

"Je savais que Valérie Lemercier serait parfaite en Béa car j’aimais beaucoup son sketch La Renardière. Elle s’y exprimait déjà comme son personnage, en accentuant son côté ‘Marie-Chantal’. Elle était très snob et en même temps capable de balancer des énormités. Dans le sketch, elle s'exclamait par exemple entre deux allusions bourgeoises : ‘On a retrouvé des tas de cousins perdus de vue du côté de maman, qui ont des bites énormes !'. C’était exactement ce ton mi-traditionnel, mi-vulgaire que je cherchais", avait affirmé le réalisateur Jean-Marie Poiré en 2016 à Première Cinéma Club.

Un rôle qui lui a permis de remporter le César de la meilleure actrice dans un second rôle en 1994. Mais contre toute attente, la star a refusé de jouer dans la suite. "Quand il a fallu adapter à l'écran mon personnage de grande bourgeoise, ça a été compliqué : je me méfiais du rôle too much. Du coup, ce que je proposais n'était pas très haut en couleur", avait-elle confié dans Première en 2017. De même que l'actrice se sentait mise à l'écart par toute l'équipe du film.

"Ils dînaient tous sans moi, me séparaient d'Isabelle Nanty dont je me sentais proche, se souvient-elle. Quand la maquilleuse voyait débarquer Marie-Anne Chazel, elle s'exclamait : 'Voilà enfin une femme drôle'. On accepte parfois de faire un film dans trop savoir ce qu’il peut donner. Mais là, vraiment, je ne le sentais pas… Et la suite ne m’a pas donné tort", avait-elle confié à Télérama en 2007.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités people,
en vous abonnant à la newsletter FemmesPlus.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.