Altercation, dispute, insultes... Ces stars arrêtées pour outrage à agentsabacapress
Célébrité ne rime pas forcément avec impunité. Lorsque les stars dérapent, elles sont, comme tout à chacun, jugées et parfois condamnées. Retour sur celles et ceux qui sont impliqués dans une affaire d'outrage à agent.
Sommaire

Omar Sy

Omar Sy© Creative Commons

Le 4 juillet 2018, Omar Sy a été interpellé par la police suite à une altercation avec un agent de la SNCF. Le ton est monté car l’agent de la SNCF refusait de laisser l'acteur prendre le train avec un nombre de bagages jugé trop important. Closer avait affirmé que le comédien avait insulté des contrôleurs présents sur place. Une information démentie par la SNCF. La compagnie a notamment nié que l'acteur avait traité l'agent de "petite bite" mais les médias se sont emparés du sujet.

 Il n’est évidemment pas le seul à s’être retrouvé dans cette situation, être un people ne facilite pas les choses dans ces cas-là. 

Joey Starr

Plusieurs fois condamné par la justice, il n'est pas surprenant de voir Joey Starr impliqué dans une affaire d’outrage à agent. Le rappeur est connu pour son caractère colérique et ses excès de violence. Interpellé en 2013 pour avoir fait preuve de rébellion envers l’autorité, il a tout de même été libéré rapidement. Pendant une soirée arrosée, le chanteur s’est rapidement énervé contre le videur d’une boîte qui voulait faire sortir Joey Starr et ses amis à cause d’un détail vestimentaire.

Le chanteur a fini par faire preuve d’une grande violence envers le videur mais aussi envers la police.

D’autres au contraire étonnent beaucoup

Patrick Bruel

Patrick Bruel avait eu quelques problèmes avec la justice lorsqu’il jouait au poker clandestin mais il n'est pas connu comme étant une personne colérique ou sanguine. Pourtant, en 2013, il a été poursuivi pour violence/blessure involontaire. Pendant une manifestation contre le mariage pour tous, il s’est fait arrêter sans raison alors qu’il était en marge du rassemblement. Il est finalement reconnu coupable d’outrage sur deux fonctionnaires. Sous le coup de la colère  il aurait dit " Vous n’avez pas d’autres choses à foutre que de faire chier les gens non ? ", mais s’en est excusé plus tard.

Patrick Bruel© Creative Commons

Samy Naceri

Tout comme Joey Starr, c’est un habitué des services de policie. Samy Naceri a accumulé les frasques judiciaires depuis quelques années. Interpellé à maintes reprises pour injures ou consommation de stupéfiants. En 2016, il a failli se faire embarquer suite à une altercation à Cannes. Alors qu'il ne possédait qu'un permis étranger, les policiers ont voulu l'embarquer et les "esprits se sont échauffés". Le héros de Taxi, a frôlé l'outrage face aux agents. Tout est rentré dans l'ordre grâce au commissaire qui a calmé les choses avant que cela n'aille plus loin

Jean Vincent Placé

Un ancien sénateur qui passe 35 heures en garde à vue, c’est quelques chose d’assez rare ! 

En avril dernier, Jean Vincent Placé a insulté le vigile d'une boîte en lui criant "On n’est pas au Maghreb ici, je vais te renvoyer en Afrique moi, tu vas voir ". Il aurait demandé à une jeune femme de danser en lui proposant de l'argent, et pour finir, il a violemment injurié les policiers qui sont intervenus. 

Selon la police l'ancien sénateur avait  2,23 grammes dans le sang. Il a été placé en garde à vue et sera jugé ce 11 juillet.

Jean-Vincent Placé a réagi à cette affaire dans Paris Match où il s'est confié sur son alcoolisme.  "J’ai réalisé que, dans les derniers mois, j’avais bu excessivement en diverses circonstances. Il y a eu des excès, de l’alcoolisme. J’assume le mot. C’est une maladie, l’alcoolisme" a-t-il déclaré. 

Jean Vincent Placé© Creative Commons

Carole Rousseau

En 2017, Carole Rousseau a été condamnée pour outrage à l’agent, elle aussi. Suite à une grosse dispute pour une place de parking avec une secrétaire, les agents du lieu ont voulu calmer les choses. Emmenée au commissariat pour s’expliquer, l’animatrice de TF1 a finalement été condamnée deux ans plus tard pour violence et outrage.

Carole Rousseau© Creative Commons

Nabilla

Nabilla, déjà bien connue par la justice française pour avoir poignardé son petit ami, a également eu des échanges houleux avec un agent de la SNCF. La starlette se trouvait à la gare de Lyon à Paris et ne voulait pas avoir à faire la queue. Elle a donc décidé de passer devant tout le monde, ce qui n’a pas manqué d’énerver non seulement les voyageurs mais aussi le guichetier qui lui a reproché son geste.

Cela n’a pas plu à la jeune femme qui lui a jeté sa serviette a la figure. Le guichetier l'a relancée et pour répliquer, Nabilla lui a craché au visage. La police, alertée, est intervenue et le guichetier a porté plainte.