Très simple d'entretien, votre basilic ne donnera rien si vous ne le coupez pas correctement. Voici les 3 règles à respecter pour de belles feuilles fraîches à portée de main.
Basilic : les 3 astuces pour le couper correctement Istock

Il est parfait dans une salade de tomates. Le basilic est une plante aromatique facile à entretenir, qui vient sublimer de nombreux plats. Si vous le trouvez facilement sur les étals du marché, où il vous est souvent offert, vous pouvez également le faire pousser chez vous.

Basilic : comment le planter ?

Le basilic a besoin de soleil et de chaleur, mais aussi d’un sol qui reste frais. Attention, il déteste le vent. Pour être heureux, il demande donc un peu d’attention, une place bien choisie chez vous et beaucoup d’arrosage. Vous pouvez le planter en pleine terre aussi bien qu’en pot ou en jardinière, mais toujours après le milieu du mois de mai. Si elle est facile d’entretien, cette plante doit tout de même être taillée et coupée comme il faut, au risque de ne pas repousser du tout.

Basilic : les trois règles à respecter pour le couper

En coupant les feuilles au mauvais endroit, vous ne pourrez pas stimuler la formation de nouvelles têtes, ce qui est dommage. Alors, voici les trois règles à respecter pour pouvoir profiter de votre basilic pendant longtemps.

  • Couper des feuilles qui se trouvent à au moins 15 centimètres du sol.
  • Commencez toujours par le haut, puis redescendez vers le bas de la plante.
  • Renouvelez l’opération toutes les deux à trois semaines en fonction des besoins de votre plante

Vous pourrez ainsi profiter de belles feuilles de basilic, parfaites pour réaliser un pesto maison par exemple, mais aussi une sauce ou un velouté.

Basilic : comment le conserver ?

Une fois votre basilic récolté, vous pouvez l’utiliser frais de suite ou le conserver. Attention à ne pas couper trop de têtes de basilic, car il ne dure pas dans le temps, mais vous pouvez bien sûr les congeler. Il vous suffit de les nettoyer soigneusement, puis de les essuyer avec un torchon propre. Détachez chaque feuille de sa tige puis ciselez-les avant de les congeler. Placez-les dans un petit sachet, que vous rangez ensuite dans votre congélateur. Vous pourrez ainsi profiter de basilic toute l’année ou ne pas perdre vos têtes si vous en avez coupé plus que prévu.

Venez vous divertir autrement sur Hedony : Livres, jeux en ligne, cours en ligne et bien plus encore ! Profitez de 30J d'essaie gratuit

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.