La réglementation thermique 2012, ou RT 2012, encadre la construction de bâtiments neufs, dans le but notamment d'améliorer l'isolation, comme en utilisant de la laine de verre par exemple.
iStockIstock

Les objectifs de la RT 2012

Publicité

Le bâtiment est le secteur le plus énergivore de France. La RT 2012 a ainsi été mise en place afin d'atteindre 3 objectifs : assurer l'efficacité énergétique du bâti, limiter les consommations des postes clés de l'habitat (chauffage, ventilation, éclairage, production d'eau chaude et climatisation) et limiter la température maximale au sein du bâtiment pour limiter l'utilisation de la climatisation. Pour atteindre ces objectifs, les bâtiments construits à partir du 1er janvier 2013 doivent respecter certaines pratiques de construction, notamment en matière d'isolation.

Publicité

RT 2012: les contraintes à respecter

La construction d'un bâtiment doit remplir certaines obligations pour être conforme à la RT 2012. Cela passe notamment par le traitement des ponts thermiques, avec de la laine de verre par exemple, la réalisation de tests d'étanchéité à l'air, l'installation de protections solaires (stores, volets, etc.), la mise en place d'une ventilation efficace et la création de baies vitrées dont la surface représente 1/6 de la surface habitable. Outre l'isolation et les ouvertures, la RT 2012 impose également l'utilisation d'au moins un système d'énergie renouvelable (solaire, chauffage au bois, etc.) ou de systèmes à haut rendement énergétique (chauffe-eau thermodynamique, etc.).