© CC
Alors que les circonstances du crash du vol MS804 de la compagnie Egyptair restent encore floues, retour sur toutes ces affaires de disparitions d'avions toujours non élucidées.
Sommaire

Depuis 1948, une centaine d'avions ont disparu mystérieusement

Plus de 24 heures après la disparition du vol MS804 de la compagnie Egyptair reliant Paris au Caire, le mystère reste entier quant aux circonstance du crash de l'appareil en Méditerranée. Le ministre de la Défense grec a indiqué que l’avion avait fait deux virages serrés avant de chuter brutalement à 20 000 pieds puis de disparaître. Une vidéo montrant une boule de feu dans un ciel noir semble corroborer les témoignages de plusieurs habitants qui disent avoir vu un objet en feu dans le ciel au moment de la disparition du vol MS804. Vendredi matin, les recherches se poursuivaient pour retrouver l’A320 autour du lieu supposé de son crash, au large de l’île grec de Karpathos.

Comme l'expliquait Paris Match en mars 2015, plus d'une centaine d'avions ont disparu de manière mystérieuse entre 1948 et 2014. Sur son site, Harro Ranter, un Néerlandais spécialiste de sécurité aérienne, recense en temps réel les crashs d'avions. Découvrez quelques unes de ces disparitions encore non élucidées.

L'avion jamais retrouvé de la Malaysia Airlines

Le 8 mars 2014, un Boeing 777 reliant Kuala Lumpur (Malaisie) et Pékin (Chine), est  porté disparu  en mer de Chine. Il avait décollé de Kuala Lumpur à 12 h 41 et devait atterrir à l'aéroport International de Pékin à 6 h 30 heure locale de Beijing. Seulement l'appareil n'a jamais atteint sa destination et est allé dans une direction opposée pour finir par s'écraser dans le sud de l'océan Indien, où il a été détecté la dernière fois par des satellites.

L'avion n'a jamais été retrouvé ; seuls quelques débris de l'appareil ont pu être retrouvés sur les plages de La Réunion et du Mozambique. Attentat terroriste, incident mécanique, execution par des militaires américains de la base de Diego Garcia... deux ans après le drame du vol MH370, aucune hypothèse ne se dégage et ce crash reste l'un des plus mystérieux de l'aviation civile.

L'avion de la Malaysia Airlines détruit en plein vol par un missile

Le 17 juillet 2014, un Boeing 777 assurant le vol MH17 reliant Amsterdam à Kuala Lumpur est détruit en Ukraine par un missile sol-air, faisant 298 victimes (283 passagers et 15 membres d'équipage), en plein contexte de guerre entre l'Ukraine et la Russie pour le contrôle de la Crimée. Depuis, l'armée urkainienne et les séparatistes pro-russes s'accusent mutuellement d'avoir abattu l'appareil. La presse russe accusant même l'armée ukrainienne d'avoir voulu abattre l'avion de Vladimir Poutine qui a traversé le même secteur à des horaires proches que l'avion abattu.

Un avion s'écrase en Alaska et n'est jamais retrouvé

Le 22 novembre 1952, un avion de transport militaire américain, le C-124 Globemaster, n'a plus donné signe de vie lors d'un vol entre l'Alaska et le Montana. A son bord se trouvaient 41 militaires et onze membres d'équipages. A l'époque, les mauvaises conditions météorologiques avaient empêché de localiser l'épave et les victimes n'avaient pu être retrouvées. Toutefois, en octobre 2014, 17 corps ont été retrouvés soixante après le drame, mais aucun élément matériel probant.

Le vol 739 Flying Tiger Line jamais retrouvé

Le 16 mars 1962, un L-1049 Super Constellation de la compagnie Lockheed disparaissait dans la région ouest du Pacifique. A son bord, 107 hommes dont 93 soldats américains dépêchés par l'armée américaine pour se rendre à Saïgon, au Vietnam. 

La disparition de cet avion de ligne a donné lieu à l’une des plus grandes recherches aériennes et maritimes de l'histoire du Pacifique. Malgré d'intenses recherches, aucune trace de la carlingue ou des débris n'a été retrouvée. L'hypothèse privilégiée est que l'avion a explosé en vol, mais cela n'a pu être démontré faute de pouvoir examiner l'avion.