Les restes du corps ont été retrouvés sur une plage, en mer Rouge.
Plage de Charm el-Cheikh en Égypte. KHALED DESOUKI / AFP.AFP

Attaque de requin : l’homme de 41 ans passait des vacances en famille

Le drame s’est produit ce jeudi 2 août en mer Rouge, en Égypte, au large d’une station balnéaire. Un touriste tchèque s’est fait tuer par un requin à 20 kilomètres au nord de Marsa Alam (Sud-Est du pays), une zone très prisée des apnéistes et des plongeurs. Les détails de l’attaque n’ont pas encore été communiqués, si ce n’est que les restes du corps ont été retrouvés sur une des plages de la ville. Le général Attef Wagdi, président du conseil municipal de Marsa Alam, a annoncé que le ministère égyptien de la Santé et l’ambassade tchèque en Égypte travaillaient ensemble pour "la remise du corps". L’homme, âgé de 41 ans, passait ses vacances avec sa femme et ses enfants, d’après le site de la radio tchèque Český rozhlas.

Ce n’est pas la première attaque du genre en Égypte. En 2015 déjà, un touriste allemand avait été attaqué et mortellement blessé dans la même zone. "Lorsque ceux qui lui ont porté secours l'ont sorti de l'eau, il était déjà mort, il avait perdu la jambe droite, sectionnée au-dessus du genou", avait alors raconté un responsable du département du ministère de la Santé égyptien. Le quinquagénaire avait subi une attaque extrêmement rapide.

Attaque de requin : quelques précédents en mer Rouge

Cinq ans auparavant, c’est une Allemande qui avait été tuée, tandis que quatre autres touristes avaient été grièvement blessés. Les faits avaient eu lieu au cours d’une série d’attaques de requins encore inexpliquée au large d’une plage de la plus célèbre des stations balnéaires égyptiennes : Charm el-Cheikh. Ce type d’incidents reste malgré tout très rare, puisqu’en mer Rouge, les requins s’en prennent rarement aux nageurs qui respectent les limites autorisées.

À voir en vidéo - Méditerranée : baigneurs, attention aux requins !

 

Obtenez gratuitement votre guide mutuelle senior 2020 pour réaliser des économies !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !