En Australie, la chaîne ABC va diffuser lundi un reportage retraçant l’histoire d’une famille qui sort de l’ordinaire.

AJ Kears à aujourd’hui 41 ans et a passé les 35 premières années de sa vie en femme. Après que sa compagne eut un premier enfant avec beaucoup de complications il a choisi de reporter sa transformation pour mettre au monde un enfant. Son histoire sera racontée dans un documentaire diffusé sur la chaîne australienne ABC lundi soir.

Il a accouché d’une petite fille

AJ Kears et sa compagne Zu ont eu un premier enfant prénommé Jasper. Sa naissance a été très compliquée pour Zu qui l’a mis au monde. Il est aujourd’hui agé de 6 ans. Souhaitant avoir un nouvel enfant, AJ Kears a pris une lourde décision : mettre au monde son second enfant. Mais il avait déjà entamé le processus de transformation en homme. Il l’a donc arrêté et a accouché d’une petite fille, Luka, aujourd’hui âgée de 3 ans. Lui et sa compagne sont maintenant séparés.

Publicité
A lire aussi : Laverne Cox, première transgenre en une du Times

Le couple a toujours dit la vérité à ses enfants. "Devenir père était une chose essentielle. Je me suis senti complètement à l’aise dès le début", témoigne-t-il dans le reportage.

Quand il était jeune, AJ Kears, qui est issu d’une famille très conservatrice, s’appelait Vicki-Anne. Il a toujours su qu’il était homosexuel et alors suivi une thérapie de conversion organisée par l’église. Cela n’a évidemment pas marché. Et lorsqu’il sentait qu’il était plus homme que femme, AJ Kears a entamé un traitement de changement de sexe.

Vidéo sur le même thème : L'Inde acclame son premier maire transgenre 

 

mots-clés : Transgenre, Australie

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité