Le dernier rapport annuel d'Amnesty International a été rendu public ce jeudi 27 mars. Il indique que 778 personnes ont été officiellement exécutées en 2013. Six méthodes d'exécution ont été utilisées. Planet.fr vous propose de les découvrir. 
©Wikipédia (Illustration)

La décapitation

© Fotolia

La peine de mort existe depuis la nuit des temps. Le rapport annuel de l’ONG Amnesty International publié ce jeudi rappelle que, même s’il tend de plus en plus à disparaitre, de nombreux pays conservent ce mode de sanction. Les modes d’exécution des condamnés varient d’un pays à l’autre. Six sont aujourd'hui répertoriés à travers le monde.  L’Arabie Saoudite est le seul pays à pratiquer encore la décapitation. La décollation se fait au sabre, sur place publique. Selon le rapport d’Amnesty International, le dernier cas remonte à 2010 : "un Yéménite a été décapité au sabre puis son corps a été crucifié, pour donner l’exemple selon le ministère saoudien de l’Intérieur".

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.