D’après le Telegraph, le méridien de Greenwich est placé au mauvais endroit. En cause : les calculs scientifiques de l’époque.

Le méridien de Greenwich n’est pas tracé au bon endroit, a récemment expliqué le Telegraph. Toutefois, rassurez-vous : celui-ci devrait se trouver seulement 102 mètres plus à l’Est. L’explication ? Quand le méridien de Greenwich fut adopté comme "méridien origine" en 1884, les scientifiques n’avaient pas pris en compte la forme arrondie de la Terre. Et voilà qu’aujourd’hui, des calculs effectués par les satellites ont permis de rectifier cette petite erreur. Le véritable méridien de Greenwich devrait ainsi se trouver juste à côté d’une poubelle et couper un sentier en deux, rapporte Slate.

Le méridien de Greenwich sert de référence mondiale en termes de longitude. Ainsi, c’est lui qui définit les hémisphères Est et Ouest de la Terre. En tant que premier méridien, sa longitude est de 0°. De plus, il définit le point de départ des fuseaux horaires à travers le monde. Il passe notamment par la banlieue londonienne, l'Espagne, l'Algérie, le Mali, le Burkina-Faso ou encore le Ghana. Mais aussi en France, à Villers-sur-Mer.

Le décalage n'aura pas d'impact sur les fuseaux horaires

D’autres méridiens ont été utilisés comme référence au fil de l’histoire. Le méridien de Paris fut ainsi une référence pendant de nombreuses années. Défini en 1667, celui-ci passait par l’Observatoire de Paris mais il fut abandonné au profit du méridien de Greenwich, deux siècles plus tard.  

Publicité
Quoi qu’il en soit, ce décalage d’une centaine de mètres n’aurait pas d’impact sur les fuseaux horaires. "Ce qu'il y a de bien avec les méridiens, c'est qu'ils n'ont pas vraiment d'importance, explique un scientifique au Telegraph. Du moment que tout le monde utilise les mêmes."

En vidéo sur le même thème - Le changement d'heure : le casse-tête des horlogers !

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité