Un nouveau coup de pouce pour les ménages les moins aisés seraient en train de voir le jour... En effet, le gouvernement travaillerait à un allègement de la taxe d'habitation pour les revenus les plus faibles. Tous les détails avec Planet.fr.

Après l'annonce d'un coup de pouce au niveau de l'impôt sur le revenu des moins aisés, c'est désormais à leur taxe d'habitation que s'attaquerait le gouvernement de Manuel Valls. Il s'agirait en fait d'éviter un trop grand mouvement de protestation à l'automne prochain, lorsque les ménages moins aisés désormais imposés au titre de l'impôt sur le revenu recevront leur avis d'imposition.

Dominique Lefebvre, député PS, a expliqué ce mardi après une réunion à l'Assemblée nationale entre le groupe socialiste et le gouvernement que "le dispositif devrait comprendre deux mesures. La première, à caractère d'urgence, consistera en une réduction d'impôt". Dimanche, Manuel Valls avait déjà annoncé qu'il cherchait à faire sortir de l'impôt sur le revenu pas moins de 650 000 ménages modestes qui doivent payer l'impôt à partir de cette année, alors que leurs revenus sont restés les mêmes. La faute aux mesures adoptées les années d'avant...

 

Pour les personnes gagnant moins de 15 000 euros par anEt finalement, ce sera même "peut-être plus" de 650 000 foyers qui seront concernés, d'après le Premier ministre qui s'est exprimé mardi à l'Assemblée nationale, pestant contre "le taux de prélèvements obligatoires dans notre pays [qui] est devenu insupportable", ajoutant que "la hausse de la fiscalité est devenue elle-même insupportable".

 

Christian Eckert, secrétaire d'Etat au Budget, a annoncé que "le travail se poursuit sur l'ampleur de la mesure, les cibles et la méthode". Dominique Lefebvre a ajouté que "le coût [de la mesure, ndlr] devrait être compris entre 500 et 900 millions. Tout dépendra du montant de la réduction d'impôt et du nombre de foyers concernés". Pour que toutes les personnes gagnant moins de 15 000 euros par an, pour un célibataire, puissent en profiter, il faudra cependant récupérer de l'argent ailleurs...

 

"Lutter contre les conséquences en cascade de l'entrée dans l'imposition"Cette mesure devrait être présentée par le Premier ministre avant la fin de la semaine, puis discutée lors des débats sur le projet de loi de finances rectificative de juin. Mais pas de temps à perdre puisque les avis d'imposition commenceront à être imprimés dès le mois de juillet. Christian Eckert a expliqué que ce coup de pouce pourrait donc faire l'objet d'"une ou plusieurs mesures", en évoquant d'éventuels "aménagements dans la taxe d'habitation".

 

Publicité
Le député PS Dominique Lefebvre a précisé que "la deuxième mesure consisterait à lutter contre les conséquences en cascade de l'entrée dans l'imposition, en évitant qu'elle ne débouche aussi sur une entrée brutale dans la taxe d'habitation"... Plusieurs millions des personnes imposables sur le revenu depuis seulement quelques années pourraient être concernées.

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet