Le saviez-vous ? L'âge est susceptible de modifier votre rapport à l'impôt. Une fois la soixante-cinquième bougie soufflée, certaines choses changent. Et les bouleversements se poursuivent alors qu'avancent les anniversaires...
Impôts : tout ce qui change à partir de 65 ans et après

Les retraités français vivent-ils mal ? La question se pose, puisque leur niveau de vie relatif est théoriquement amené à chuter, ainsi que l’expliquait le Conseil d’orientation des retraites en juin 2021 et dont Le Figaro porte également le propos. Mais que signifie “niveau de vie relatif”, exactement ? Il ne s’agit pas, en effet, de dire, que les anciennes générations ne s’en sortent pas mais bien davantage qu’elles s’en sortent de moins en moins bien comparé aux actifs d’aujourd’hui. 

Concrètement, c’est leur avance qui se rogne, indiquent nos confrères non sans préciser que d’ici 2070, nos aïeuls devraient retrouver un niveau de vie - ou en tout cas, de pouvoir d’achat - comparable à celui qu’ils connaissaient déjà dans les années 1980. Pour l’heure, informe Ouest-France, tout ou partie des Français ont vu leur confort quotidien augmenter du fait des mesures décidées durant le quinquennat qui va bientôt s’achever… à en croire la récente étude de l'Institut des politiques publiques (IPP), publiée le mardi 16 novembre 2021. 

Dans le détail, ce sont chez les 1% des plus aisés qui en profitent le plus avec une hausse moyenne du niveau de vie estimée à 2,8%.

Niveau de vie : les retraités ont subi des baisses

Certains retraités ont évidemment profité des mesures initiées par Emmanuel Macron : c’est le cas de tous ceux à avoir bénéficié de la revalorisation du minimum vieillesse. Pour autant, un nombre conséquent d’entre eux ont aussi dû faire face à la sous-revalorisation des retraites (laquelle, pour le volet complémentaire au moins, ne résulte pas directement de l’action du président de la République) ou la réévaluation en deux temps de la CSG.

Pour venir en aide à certains d’entre eux, des dispositifs fiscaux existent. En effet, à compter d’un certain âge - 65 ans, par exemple - il est possible de prétendre à certaines aides en matière d’impôts.

Comme le précise le site de l'administration fiscale bofip.impots.gouv.fr, l’article 157 bis du CGI prévoit en effet un abattement spécifique pour :

  • les personnes âgées de plus de soixante-cinq ans au 31 décembre de l'année d'imposition, qu'il s'agisse du contribuable ou, pour les personnes soumises à imposition commune, de l'un des membres du couple ;
  • les personnes invalides au sens des c, d et d bis du 1 de l’article 195 du CGI, que cette condition soit satisfaite par le contribuable lui-même ou, pour les personnes soumises à imposition commune, par chacun des membres du couple.

Pour rappel, sauf mesure d'exonération spécifique, "les pensions de retraite sont des revenus imposables et cela quel que soit votre régime de retraite ou la forme des versements", selon le site service-public.fr. Vous devez donc en principe les déclarer.  Depuis le 1er janvier 2019 et l'instauration du prélèvement à la source, les pensions de retraite sont soumises à la retenue à la source. En clair, le montant que vous percevez est donc votre pension nette de prélèvement à la source.

Découvrez-en plus à ce sujet dans notre diaporama.

1 - Les plus de 65 ans peuvent bénéficier d’un abattement fiscal

1/5
1 - Les plus de 65 ans peuvent bénéficier d’un abattement fiscal

Comme l’explique Dossier Familial, les contribuables âgés de plus de 65 ans le 31 décembre de l’année d’imposition peuvent bénéficier d’un abattement spécial pour le calcul de leur impôt sur le revenu. Le montant de ce dernier est régulièrement réévalué par l’administration fiscale. Il n’y a aucune démarche à faire. Attention, cependant ! Il ne faut pas toucher plus de 24 690 € par an.

2 - Vous pouvez obtenir des majorations de plafond sur certaines de vos réductions d’impôts passés 65 ans

2/5
2 - Vous pouvez obtenir des majorations de plafond sur certaines de vos réductions d’impôts passés 65 ans

Les allocataires de l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) peuvent bénéficier d’aides fiscales relatives à leur état de santé s’ils en formulent la demande au Cncesu ou à l’Urssaf. Ainsi, l’emploi d’un service à domicile permet par exemple une réduction d’impôt de 50% des dépenses engagées si ces dernières concernent l’assistance dans les actes de la vie quotidienne ou la maintenance du logement (travaux ménagers inclus). Le plafond annuel des dépenses prises en compte. Passés 65 ans, précise le site spécialisé Cap Retraite, il peut-être majoré de 1 500 euros. Chaque personne du foyer atteignant cet âge ouvre la porte à une majoration, jusqu’à 15 000 euros au maximum.

3 - Vous pouvez profiter d’un dégrèvement de taxe foncière

3/5
3 - Vous pouvez profiter d’un dégrèvement de taxe foncière

Une fois la soixante-cinquième bougie soufflée, il est possible de bénéficier automatiquement d’un dégrèvement partiel de la taxe foncière ; sous réserve bien sûr de répondre à certaines conditions. Ce dégrèvement d’office, explique le site des impôts, ne s’applique qu’à la résidence principale, pour toutes celles et ceux qui remplissent la condition de cohabitation et ont entre 65 et 75 ans au 1er janvier de l’année d’imposition. Leur revenu fiscal de référence de l’année précédente doit être inférieur à la limite définie dans l’article 1417-I du CGI. Au total, le gain est de 100 euros.

4 - A partir de 75 ans, une exonération de la taxe foncière est possible

4/5
4 - A partir de 75 ans, une exonération de la taxe foncière est possible

Une exonération spéciale de taxe foncière est prévue en faveur des personnes âgées ou en situation de handicap et de condition modeste. Elle concerne notamment “les redevables âgés de plus de 75 ans au 1er janvier de l’année de l’imposition, lorsque le montant de leur revenu fiscal de référence (RFR) de l’année précédente n’excède pas la limite prévue à l’article 1417-I du CGI”, indique le site des impôts.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.