La réforme des retraites telle que souhaitée par Emmanuel Macron a finalement été abandonnée. Cela ne veut pas dire que rien ne va changer d'ici la prochaine élection présidentielle.
Réforme des retraites : ce qui pourrait changer très viteIstock
Sommaire

Le chef de l’Etat a finalement été clair sur le sujet : pas de réforme systémique des retraites avant la fin de son mandat. Pas non plus de report de l’âge légal de départ, contrairement à ce qu’à maintes et maintes fois défendu son ministre de l’Economie, des Finances et de la Relance, Bruno Le Maire. Ce qui ne signifie pas que le président de la République n’adhère plus à l’idée de transformer notre modèle de solidarités intergénérationnelles. Bien au contraire ! Mais il va falloir attendre, a-t-il précisé. "Dès 2022, il faudra pour préserver les pensions de nos retraités et la solidarité entre nos générations, prendre des décisions claires", a-t-il affirmé à l’occasion de sa dernière allocution. Mais est-il vraiment indispensable d’attendre si longtemps ?

Retraites : la nouvelle réforme proposée par le Sénat

Visiblement pas d’après la droite de gouvernement, dont l’essentiel des têtes de gondoles - et toutes, parmi les candidats à l’investiture du parti pour l’élection présidentielle de 2022 - prône un report de l’âge de départ plus prompt. C’est précisément pour cela que la Chambre Haute s’est saisie de la question, informe BFMTV sur son site. Cette fois, il s’agit selon les parlementaires issus des rangs des Républicains d’une urgence que nul ne saurait délayer davantage. "On ne peut continuer à procrastiner comme l'a fait le gouvernement pendant cinq ans", a ainsi fait savoir Élisabeth Doineau (centriste), rapporteure générale d’un récent amendement visant à contraindre les Françaises et les Français à travailler plus longuement.

La mesure acte un report de l’âge légal de cessation d'activité de 62 à 64 ans. Elle a été votée à 196 voix contre 134 et a été ajoutée au projet de budget 2022 de la Sécurité sociale. Ce qu’il faut savoir.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.