La campagne de déclaration des revenus de 2020 en vue de l'impôt sur 2021 a pris fin. Dorénavant, il va falloir payer. Mais quand ?
Impôts : quand faudra-t-il payer cette année ?Istock

 

Il y a quelques semaines encore, l’administration fiscale exigeait de vous que vous lui déclariez vos revenus de l’année passée. Une fois votre devoir citoyen réalisé, la deuxième étape peut commencer : désormais, il va falloir s’acquitter de l’impôt dû à la Direction générale des Finances Publiques (DGFiP). Et si vous avez râté le coche, assurez-vous de prendre contact avec le centre des impôts le plus proche, au risque sinon d’en subir les conséquences. Vous pourriez, dans le meilleur des cas, obtenir une remise gracieuse.

Certains contribuables ont déjà été contactés par l’administration, qui leur a communiqué le montant qu’il faudra payer pour régulariser leur situation fiscale à l’issue de la déclaration de leur revenu. C’est tout à fait normal et cela correspond au fonctionnement normal du prélèvement à la source. Selon le montant exact de ce solde, le prélèvement sera effectué en plusieurs fois. Passé 300 euros, c’est systématiquement le cas. Du reste, pas de panique ! Vous pourrez profiter de vos vacances sans vous soucier de vos comptes, indique le site du ministère de la Justice.

Impôts 2021 : quand serez-vous prélevés ?

En cas de montant à régulariser, comme pour les acomptes à venir d’ailleurs, le prélèvement ne sera pas réalisé avant septembre, peut-on lire sur la plateforme officielle. “Depuis le 1er janvier 2019, les impôts sur le revenu sont prélevés directement à la source. Vous déclarez vos revenus 2020 aux impôts à partir du 8 avril 2021. À partir du 1er septembre 2021, vous serez prélevé selon le taux calculé sur vos revenus 2020”, y est-il écrit.

Attention, cependant ! Certaines échéances ne correspondent pas à l’impôt sur le revenu. Vous devriez, en juillet comme en août, être ponctionné dans le cadre des impôts locaux par exemple...

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.