Même si MaPrimeRénov'a remplacé le crédit d'impôt pour la transition énergétique en janvier 2021, certains ménages ayant payé des travaux de rénovation en 2020 peuvent encore bénéficier de cet avantage fiscal et déclarer ce crédit d'impôt dans leur déclaration de cette année.
Impôts 2021 : ce crédit d'impôt que nous ne devez pas oublier de déclarerIstock

C'est la dernière année pour en profiter ! Si vous avez réalisé des travaux de rénovation énergétique dans votre maison principale en 2020, vous avez peut-être encore droit de profiter du crédit d'impôt pour la transition énegétique (CITE). Comme le rappelle Capital, ce crédit d'impôt a été remplacé par la nouvelle prime de rénovation énergétique MaPrimeRénov' en janvier 2021. Toutefois, sachez que certains contribuables peuvent malgré tout y prétendre cette année en déclarant leurs impôts pour l'année 2020. Alors que la déclaration d'impôts 2021 est ouverte depuis le jeudi 8 avril, le crédit d'impôt pour la transition énergétique concerne encore quelques contribuables. En effet, MaPriRénov' ne s'appliquait cette année qu'aux ménages jugés modestes ou très modestes. Les ménages aux revenus dits intermédiaires et aisés n'y ont pas accès pour l'année 2020.

2 400 euros pour une personne, 4 800 euros pour un couple

Pour ces contribuables ayant entrepris des travaux de rénovation énergétique dans leur résidence principale, il est donc encore possible de bénéficier du CITE dans une version forfaitaire, au regard du montant des travaux réalisés. Pour y être éligibles, il suffit d'avoir accepté un devis entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2020 et d'avoir versé un acompte sur les travaux au cours de cette période. Vous pourrez donc cette année prétendre au crédit d'impôt pour vous faire rembourser une partie des frais de rénovation de maison principale, tels que les travaux d'isolation, l'installation d'une chaudière , d'un poêle, d'un chauffe-eau solaire ou d'une ventilation. Selon Capital, pour les ménages aux revenus intermédiaires, le plafond de ce crédit d'impôt permet un remboursement de 2 400 euros pour une personne seule et 4 800 euros pour un couple ayant une imposition commune, avec une majoration de 120 euros par personne à charge.

Concernant les ménage aisés, ils ne peuvent prétendre qu'à un petit remboursement pour les travaux d'isolation : 25 euros par mètre carré pour l'isolation des murs par l'extérieur, 25 euros par mètre carré pour l'isolation des toitures terrasses, 10 euros le mètre carré pour l'isolation des rampants de toiture ou plafonds de combles et l'isolation des murs par l'extérieur. Ils ont aussi le droit de se voir rembourser 300 euros s'ils ont installé un système de charge pour les voitures électriques.

Pas de case pré-remplie

Faites attention en remplissant votre déclaration, ce crédit d'impôt CITE n'est pas prérempli par le fisc. Pour déclarer ces travaux de rénovation énergétique, vous devez remplir remplir la page 2 sur laquelle figurent les réductions ou crédit d'impôts ou la page 4 si vous avez versé des acomptes en 2020 en remplissant les cases des dépenses payées.

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.