Vous pensiez en avoir fini avec les impôts ? Vous aviez tort. Le fisc vous réserve encore quelques surprises ! Et pour certains contribuables, elles pourraient s'avérer onéreuses...
Impôts sur le revenu : mauvaise nouvelle pour certains contribuablesIstock

Vous allez peut-être vous mordre les doigts : l’avis d’imposition tant attendu arrive enfin. Pour bon nombre de contribuables, c’est une bonne nouvelle ! Certains profitent, en effet, de remboursement ou n’ont rien d’autre à avancer à l’administration fiscale. Pour d’autres, la situation est nettement plus nuancée, ainsi que l’explique Capital. Et pour cause : il leur reste encore un reliquat d’impôt à régler. Son montant exact, qui varie bien entendu d’un déclarant à l’autre, dépend de la réalité de la situation financière de tout chacun. Cependant, il influence aussi considérablement l’attitude de la Direction générale des Finances Publiques.

Pour découvrir à quelle catégorie de contribuables vous appartenez cette année, il faudra donc vous en remettre au précieux document précédemment évoqué. Cependant, si votre avis d’imposition n’est pas encore arrivé, ne paniquez pas ! Il peut mettre du temps avant de gagner votre boîte aux lettres, fût-elle virtuelle ou réelle. Pour les amoureux du papier, il faudra peut-être attendre jusqu’au 7 septembre 2021. Pour les autres, il devrait être disponible au plus tard à compter du 6 août de la même année. Soyez vigilants : il s’agit d’un document dense en informations, qui peut-être parfois difficile à lire. Voici quelques conseils afin d’en saisir toutes les nuances.

Impôt : que se passe-t-il quand il reste un reliquat ?

Les Françaises et les Français qui n’ont pas encore payé assez d’impôts - en dépit du prélèvement à la source, donc - pourront utiliser leur avis d’imposition comme un document de régularisation. 

Le solde qu’il leur reste à payer est affiché à deux reprises : d’abord en première page, puis en dernière page ensuite. Il faudra s’en acquitter à l’automne.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.