La nouvelle réglementation thermique qui s’applique depuis 3 ans sur les constructions de logements neufs implique l’utilisation de matériaux et équipements qui peuvent coûter cher.  

Un peu plus de trois après sa mise en place, la norme RT 2012, qui encadre la nouvelle réglementation thermique, a fait grimper de manière conséquente les coûts de construction d’un logement, rapporte le journal Les Echos jeudi.

"Ce qu’on lit le plus souvent, c’est que la RT 2012 a fait grimper les coûts de construction entre 10 et 20%", explique Thierry Conjard, directeur commercial de Pavillons Création, interrogé par le quotidien économique.

Cette nouvelle réglementation thermique, baptisée RT 2012, a pour objectif de limiter la consommation d'énergie primaire des bâtiments neufs à un maximum de 50 kWhEP/(m².an) en moyenne. Elle s’applique à tous les permis de construire délivrés à partir de 2011 pour certains bâtiments neufs du secteur tertiaire et à partir du 1er janvier 2013 pour tous les autres bâtiments neufs.

Des équipements énergétiques performants

Comme le précise le site du gouvernement consacré à la règlementation, cette norme oblige les constructeurs à recourir à des équipements énergétiques performants, à haut rendement. Ce qui aura évidemment un impact sur les tarifs des matériaux de construction.

Publicité
Une étude réalisée par le site Budget-Maison.com auprès de 35 constructeurs de maisons individuelles montre plus précisément que " 67% d’entre eux qui évaluent le surcoût concernant les constructions de maisons individuelles traditionnelles entre 15 et 17%, tandis que 33% avancent des chiffres compris entre 17 et 20%".

En vidéo sur le même thème : Nouvelle donne énergétique pour l’habitat 

mots-clés : Construction, Logement

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet