Produit star de l'été, le melon s'invite sur les étals des marchés et dans les rayons des grandes surfaces. Sucré, juteux, en entrée, pour le dessert... Il est parfait à tous les repas, mais encore faut-il savoir le choisir. Tout est une question de queue lorsqu'il s'agit du melon.
Melon : comment bien le choisir en fonction de sa queue ?Istock

Il est mûr ou pas ? S'il est possible de deviner l'état d'une nectarine ou d'un abricot rien qu'en les pressant un peu entre ses doigts, le melon est plus discret et ne se dévoile pas aussi facilement. Sa peau dure vous empêche en effet de tâter sa chair et donc de savoir s'il est à point ou s'il faut attendre encore un peu avant de le glisser dans son caddie.  Vous en avez assez de déguster des melons pas tout à fait mûrs, alors que vous rêvez d'un morceau tendre pour accompagner votre jambon cru ou votre salade de tomates ? Pas de panique, il existe un moyen très simple de se régaler, mais encore faut-il prendre le temps de bien observer le melon que l'on convoite. 

Melon : les indices à chercher sur son pédoncule

Vous aurez sûrement remarqué que le melon a une petite queue, aussi appelée pédoncule ou pécou et c'est cet élément qui nous intéresse. Devant l'étal des melons, que vous soyez au marché ou au supermarché, observez bien ce petit appendice car c'est lui qui vous dira si le produit est mûr ou non. Il se décolle dès que le melon est arrivé à maturité donc, s'il est bien fixé à sa base et ne semble pas vouloir bouger, passer votre chemin. Par contre, si vous sentez qu'il ne tient plus qu'à un fil, c'est le moment d'acheter votre melon, pour le déguster rapidement. La base du pédoncule est aussi importante à l'heure du choix car, si elle se fissure et se craquelle, c'est que votre melon est à point, même si le pédoncule n'est pas encore tombé.

Melon : comment le conserver au frigo ?

S'il est déjà tombé et que ces fissures apparaissent, n'hésitez pas plus longtemps mais prévoyez de le déguster rapidement ou pensez à bien le conserver. Pour ce faire, évitez le réfrigérateur mais privilégiez un endroit frais, où il sera à l'abri de la lumière et donc de la chaleur qui vient taper sur vos vitres. Si votre melon est arrivé à maturité, emballez le soigneusement dans du film plastique ou du papier aluminium, puis glissez-le dans le bac à légumes de votre réfrigérateur. Vous pourrez le conserver ainsi quelques jours, mais ne tardez pas trop et pensez bien à le sortir du frigo une heure avant de le consommer, afin qu'il soit frais mais pas glacé non plus.

Participez à notre grand jeu de l'été Hedony et tentez de gagner jusqu'à 100 000 € de lots ! Cliquez ici pour participer >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.