Ecouter l'article :

Faire des économies n'est pas toujours une tâche facile. Grâce à Moka, vous pourrez épargner grâce à l'arrondi sans même y penser !

Lundi 20 juillet 2020, une nouvelle application d'épargne et d'investissement est lancée en France, disponible sur l'App store et Google Play. Il s'agit de Moka, un dispositif qui vous permet de faire des économies grâce à l'arrondi, rapporte Capital. Le principe est simple : quand vous faites un achat, le prix est arrondi à l'euro supérieur et la différence est placée sur votre portefeuille électronique. Par exemple, si vous achetez une baguette de pain à 0,90 euros, 10 centimes seront versés sur votre compte Moka. Ces petites économies ne feront pas trop de mal à votre compte bancaire et, mises bout à bout, pourraient constituer une belle épargne. Vous pouvez également installer une fonction qui multipliera jusqu'à dix fois votre épargne. Ainsi, vous placeriez un euro en achetant une baguette de pain. L'application dispose également d'une fonctionnalité d'arrondi solidaire qui permet de reverser vos économies à des associations.

Moka a été fondée en 2017 par Philip Barrar. A l'époque, elle s'appelle "Mylo" et n'est disponible qu'au Canada. Plus de 500 000 utilisateurs l'ont déjà adoptée. En moyenne, les consommateurs économisent un peu plus de mille euros par an. Le fondateur a été interrogé par Le Journal du Net : "Il suffit de quelques minutes pour s'inscrire. L'utilisateur doit répondre à quelques simples questions et connecter son compte bancaire à l'application. Moka s'adresse aux personnes qui ont du mal à épargner, qui n'ont juste pas le temps ou qui n'ont pas d'expérience dans l'investissement", déclare-t-il. Il poursuit en expliquant que son objectif était de créer une interface et une expérience similaire à celle d'une application de voyage ou de rencontres

Combien cela coûte-t-il ? 

Après trente jours d'essai gratuits, les utilisateurs doivent payer 2,99 euros par mois pour profiter de l'application. Ce prix est fixe : il n'évolue pas en fonction du montant épargné ou de la fréquence d'utilisation. "Nous avons opté pour une tarification compréhensible. Nous facturons un abonnement mensuel de trois dollars, sans restriction d'utilisation et sans frais cachés. Il n'y a également pas de frais pour retirer son argent. Il nous faut donc faire du volume pour être rentable", éclaire Philip Barrar. 

L'entrepreneur canadien compte bien de faire de sa création un succès en France : "Le marché français des 18-35 ans est trois fois plus grand que le marché canadien. Nous espérons donc surpasser le Canada très rapidement et faire de la France notre tête de pont", a-t-il souligné. 

GRATUIT, simple et rapide : Trouvez le bien immobilier pour investir ou habiter

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.