D'après les analyses des ingénieurs d'Airparif, les poussières de l'erruption volcanique du Bárðarbunga (Islande) auraient contribué au pic de pollution aux particules qui touche l'Île-de-France depuis mardi.
© Twitter

A vol d'oiseau, ce sont 2 191 kilomètres qui séparent l'Île-de-France, et notamment Paris, de l'Islande. Et pourtant, l'AFP a rapporté ce jeudi que, selon les ingénieurs d'Airparif (institut qui mesure la qualité de l'air dans la capitale, ndlr), l'épisode de pollution aux particules qui frappe actuellement la région serait en partie dû à l'erruption du Bárðarbunga, immense volcan se situant sous le plus grand glacier d'Islande.

C'est l'exceptionnellement haute teneur en dioxyde de soufre dans l'atmosphère, repérée en début de semaine dans le nord de l'Hexagone, qui a fait tiquer les spécialistes. Mais selon eux, les masses d'air s'étant récemment modifiées, le coupable de ce pic nocif changerait dès vendredi, le volcan passant le flambeau au transport routier.

A lire aussi :Islande : quelles seraient les conséquences de l'éruption du Bárðarbunga ?

Des précautions à prendreMais d'après les ingénieurs, volcan ou pas, ces épisodes ne sont pas rares à cette période de l'année. En effet, le phénomène d'inversion des températures qui se déroule lorsque les nuits froides sont suivies de journées plus agréables, provoque un "couvercle de pollution" qui empêche la dispersion de la pollution. De ce fait, il est recommandé aux jeunes enfants, aux femmes enceintes, aux personnes âgées et à celles souffrant de problèmes respiratoires ou cardiaques de limiter tous leurs déplacements et activités physiques.

Vidéo sur le même thème : Bardarbunga : l'éruption pourrait faire fondre la glace

Faites une action inoubliable : en savoir plus sur le leg Unicef

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.

Vidéo : Bug à la pompe essence : le carburant est gratuit !