INTERVIEW. Vous avez eu ou élevé des enfants ? Des trimestres de retraite supplémentaires peuvent alors vous être attribués "gratuitement". Dans certains cas, votre pension peut même être considérablement augmentée. Le point avec Dominique Prévert, associé au sein du cabinet Optimaretraite.
Retraite : combien pourraient vous rapporter vos enfants ?IllustrationIstock

En France, trois retraités sur quatre perçoivent moins de 2067 euros brut mensuels. Voici ce que rappelait en septembre 2019 le ministère des Solidarités dans une étude reprise, notamment, par Boursorama. Sans oublier que sur l'ensemble des Françaises et des Français à avoir mis un terme à leur activité professionnelle, un tiers ne demandent pas l'intégralité des indemnités auxquels ils ont pourtant droit. Leur situation financière peut donc, parfois, s'avérer complexe. Particulièrement quand l'on sait que la politique mise en œuvre par Emmanuel Macron vise, à l'origine, à favoriser les actifs au détriment des autres…

Avant de liquider votre retraite, mieux vaut donc vérifier l’ensemble des informations présentes sur votre relevé de carrière, via le site lassuranceretraite.fr, après inscription. Cela vous permettra d’éviter toutes erreurs ou oublis pouvant minorer votre future pension. Sur quels éléments devez-vous alors porter votre attention, pour éliminer les éventuels préjudices ?

Maternité, majoration liée à l’éducation… Plusieurs situations particulières vous permettent d'acquérir des trimestres de retraite "gratuits", puisque non soumis aux cotisations sociales. L'éducation des enfants en fait partie.

Trimestres de retraite : ceux auxquels vous donnent droits vos enfants

Concernant la maternité, différente de la majoration pour enfants,"un trimestre au titre de chaque naissance est perçu. Attention toutefois, il ne compte que si vous n’avez pas validé vos 4 trimestres dans la même année", nous explique Dominique Prévert, associé au sein du cabinet spécialisé Optimaretraite.

D’autres trimestres sont également attribués "gratuitement " aux mères ayant  élevé des enfants, mais aussi aux personnes ayant pris un congé parental, éduqué un enfant handicapé ou ayant cessé leur activité professionnelle afin de prendre en charge un adulte handicapé. 

Rappelons aussi que la règle de la majoration pour enfants, qui permet de totaliser 8 trimestres par enfant élevé, a évolué depuis 2010. "A présent, 4 trimestres sont attribués au titre de la naissance pour la femme, et 4 autres au titre de l’éducation, à partager avec le père, comme on le souhaite. Attention toutefois, car la répartition doit être effectuée avant le 4 e anniversaire de l’enfant. Sinon, l’ensemble des trimestres reviennent à la mère", prévient le spécialiste.

Voici pour la majoration de la durée de l’assurance retraite. "On réduit souvent l’enjeu des enfants à l'obtention de trimestres supplémentaires, mais il y en a un second, sur lequel doit être portée votre vigilance. Ils comptent aussi au moment du calcul de la pension. Si vous effectuez une simulation de vos droits à la retraite, n’oubliez donc pas de les intégrer, puis de vérifier la prise en compte", conseille l'expert.

Qu’en est-il alors des droits des parents, concernant la majoration des pensions ?

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Vidéo : Le montant de votre pension de retraite est probablement erroné : ce que vous devez faire de toute urgence

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.