Plusieurs situations particulières vous permettent d'acquérir des trimestres de retraite "gratuits", puisque non soumis aux cotisations sociales. L'éducation des enfants en fait partie. S'il est possible de les partager au sein du couple, il convient de respecter certains critères que voici.
Retraite : ce qu’il ne faut pas omettre avant les 4 ans de vos enfantsIllustrationIstock

Vous y avez peut-être droit, mais n’en n’avez pas profité. Rares sont en effet les actifs qui ont connaissance de cette mesure. La parentalité, tout comme d’autres événements (invalidité, service national, maladie….), permet d’obtenir des trimestres de retraite "gratuits". "Il existe deux catégories de trimestres : ceux qu’on acquiert par le jeu des cotisations sociales ou qu’on rachète, et ceux qui nous sont attribués "gratuitement" au titre de situations particulières survenues tout au long de sa carrière", nous expliquait récemment Dominique Prévert, associé au sein du cabinet Optimaretraite.

La majoration pour enfant fait partie de la seconde catégorie. Avant 2010, elle permettait aux mères de totaliser 8 trimestres (4 pour la maternité ou l’adoption et 4 autres pour l’éducation). Or, comme nous l’indiquait l’expert, "depuis 2010, la règle a changé. 4 trimestres sont attribués au titre de la naissance pour la femme, et 4 autres au titre de l’éducation, à partager avec le père, comme on l’entend". Ainsi, si vos enfants sont nés ou ont été adoptés après 2010, vous pouvez répartir au sein du couple les trimestres accordés au titre de l’éducation.

Trimestres accordés au titre de l’éducation : qui peut en profiter ?

Sont concernés par cette mesure : les salariés du privé, les exploitants agricoles, les artisans, les commerçants ou encore les personnes exerçant une profession libérale.

Si vous êtes fonctionnaire, la règle est différente et moins avantageuse Comme le rapporte Capital, les femmes qui ont accouché après 2004 sans avoir arrêté de travailler ni réduit leur activité professionnelle après la naissance, profitent de deux trimestres par enfant. Il n’est en revanche pas possible de les partager. Cette catégorie d’actifs ne bénéficie pas non plus de trimestre supplémentaire au titre de l’éducation.

Ceux pouvant en jouir ont cependant un temps limité pour les partager.

Vidéo : Retraite : services simplifiés, revalorisation, réforme… Quels changements en 2021 ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.