Une prestation qui peut être d'une grande aide. Trop peu utilisé, l'entretien individuel retraite pourrait pourtant vous permettre d'anticiper et d'optimiser votre future situation.

Ne ratez pas l’occasion de faire un bilan complet de votre carrière. Droits, statuts, régimes d’affiliation, réforme… Ces dernières années, de nombreux paramètres ont changé. Les confusions pour les futurs retraités peuvent ainsi être grandes. Il existe pourtant une solution pour vous permettre d’y voir plus clair.

Encore trop peu connue, l’entretien individuel retraite (EIR) est l’opportunité rêvée, de faire le point. Instauré en 2010 et effectif depuis 2012, ce dispositif gratuit n’est pourtant que peu utilisé à ce jour. Seulement 70 600 entretiens ont eu lieu en 2018 pour le seul régime général, alors que 632 626 nouvelles attributions de pensions de droit direct ont eu lieu la même année, rapporte Votre Argent.

En cause ? Une promotion quasi inexistante de la prestation.

Retraite : l’EIR accessible à tous

Salarié, chef d'entreprise, professionnel libéral ou indépendant, tout actif peut y prétendre. L’entretien individuel retraite, mené par un expert en la matière pendant environ une heure, vous permettra d’avoir des réponses claires aux différentes questions que vous vous posées, afin d’évaluer vos droits ainsi que les impacts de vos possibles futurs choix de carrière.

Entre autres, il vous servira à :

  • vérifier l'intégralité de vos droits (trimestres et points)
  • estimer le montant de vos futures pensions, tous régimes d'affiliation passés ou présents confondus
  • optimiser votre départ, en fonction de la pension estimée une fois l'âge légal ou l’âge de taux plein atteint
  • éviter le malus Agirc-Arrco, si vous souhaitez décaler votre départ

Bien qu’il soit ouvert à toute personne de plus de 45 ans, ce sont plutôt les personnesayant plus de55 ans qui en jouissent.

Vous souhaitez en bénéficier afin d’évaluer vos droits ? Suivez donc cette démarche.