Deux séances sous tension. Alors que la polémique sur un éventuel recul de l'âge de départ en retraite bat son plein, un autre sujet très sensible est examiné : les avantages familiaux.

Ce dossier secret et inflammable de la réforme des retraites : vers un nouveau tollé ?

Les avantages familiaux pourraient-ils être modifiés ? Quelles sont les pistes envisagées ? Jean-Paul Delevoye, haut-commissaire chargé de la réforme des retraites, se penche de nouveau sur ces épineuses questions cette semaine. Le devenir des bonus liés aux enfants et les pensions de réversion versées au conjoint survivant sont au cœur du débat.

Publicité

Sont-ils aujourd’hui menacés ? Si, en juin 2018, lors de la précédente discussion sur ces sujets, Jean-Paul Delevoye avait insinué que les pensions de réversion pourraient être mises à mal, il agit à présent avec prudence, rapporte Le Monde.

Publicité

En effet, dans le document de travail transmis vendredi 30 mars 2019 aux partenaires sociaux, dont le journal a obtenu une copie, l’équipe de M. Delevoye a semble-t-il "soigneusement choisi ses mots", afin de ne pas créer de nouveau tollé.