En plus des mesures controversées, le vocabulaire utilisé pour la mise en place du régime universel peut laisser les Français perplexes. Quelles sont les significations de ces expressions ?

Ecouter l'article :

Les divers changements apportés à la réforme des retraites et les expressions utilisées compliquent sa compréhension. Clause à l’américaine, clause à l’italienne… Il faut l’avouer, il est parfois difficile de s’y retrouver. Laquelle est toutefois la plus avantageuse pour les actifs qui percevront une retraite mi-régime actuel, mi-régime à points ?

Réforme des retraites : la clause à l’américaine plus intéressante ?

La clause à l’américaine, aussi appelée clause du grand-père, semble être plus profitable pour les actifs. Cette clause d’antériorité consiste à appliquer la réforme aux nouveaux entrants sur le marché du travail. Ainsi, tous ceux travaillant déjà préservent la totalité de leurs droits, rapporte Alternatives économiques.

Par ailleurs, d’où cette expression tire-t-elle son origine ? Cette formule est loin d’être glorieuse. A la suite de l’abolition de l’esclavage aux Etats-Unis, afin d’éviter que les noirs ne se ruent dans les bureaux de vote, l’Etat a mis en place une clause du grand-père (dite aussi clause à l’américaine). Savoir lire, écrire ou posséder un lopin de terre sont dès lors devenus les conditions sine qua non pour pouvoir voter. Seul moyen d’échapper à cette restriction : avoir un grand-père possédant déjà le droit de vote. Cette disposition sera abolie en 1915.

Dans le cas de la réforme des retraites, cette clause oppose salariés avec ancienneté contre nouveaux embauchés. Elle rassure les personnes en poste, et renvoie le problème à plus tard, pour un passage en douceur.

La SNCF s’en sert d’ailleurs depuis janvier : tous les nouveaux embauchés perdent le statut de cheminot ; et ce, que ce soit pour la retraite ou pour la garantie de l’emploi.

Quant à la clause à l’italienne, appliquée il y a 25 ans, elle permet de convertir les droits acquis en prenant en compte l’ensemble de la carrière (du début à la fin). cela afin de calculer les meilleures années ou mois.

En premier lieu proposée aux cheminots français et aux agents de la RATP en décembre dernier, elle sera également appliquée aux fonctionnaires et aux travailleurs du privé. Ce système est plus avantageux pour tous ceux qui seront à cheval sur les deux systèmes.

Bien être - Comment bien dormir malgré le confinement ?

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.