Honoraires démesurés, secrets de familles révélés, prestations illusoires… Dans l'inconscient collectif, les généalogistes n'ont pas bonne presse. En cause, les arnaques auxquelles peuvent être confrontés les héritiers. Mais qui se cache réellement derrière cette profession ? Et que faut-il faire si vous êtes contacté par un généalogiste ? Révélations !
Istock

Le 5 avril dernier, l’émission "Complément d’enquête" intitulée : "Chérie, j’ai déshérité les gosses" diffusée sur France 2 se fixait une double ambition : celle d’expliquer, d’un côté, comment le clan Boudou a, peu à peu, pris les rênes de l’héritage de Johnny ; d’appuyer, de l’autre côté, sur le caractère sombre d’une profession (la généalogie) déjà fortement déconsidérée aux yeux du grand public. Seulement voilà… Comme dans quantité de domaines, il y a les bons et les moins bons.

A lire aussi : Pourquoi faire son arbre généalogique ?

Il existe donc, comme partout, quelques "larrons" ayant flairé le bon filon. Lesquels "larrons" peuvent donc, potentiellement, parvenir à délester leurs clients particuliers de centaines voire de milliers d’euros sous couvert d’avoir un héritage à leur transmettre. Certains cabinets de généalogie sont même soupçonnés de détourner les fonds perçus et d’utiliser l’argent afin d’éponger leurs dettes. Bref, la généalogie inquiète, la généalogie questionne, la généalogie ne rassure pas les potentiels héritiers. Et puis il y a les autres…

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.