Ils sont riches, ce n'est un secret pour personne. Propriétaires d'une luxueuse demeure à Montretout, mais aussi de nombreuses autres maisons, les Le Pen peuvent compter sur une véritable fortune. Une de celles qui, parfois, a considérablement intrigué l'administration fiscale…
AFP

Le faramineux magot du clan Le Pen : Marine Le Pen paye-t-elle l’IFI ?

Le clan Le Pen est-il assujetti à l’impôt sur la fortune immobilière (IFI) ? Comme le rappelle le site du service public, ne sont imposables que les particuliers dont le patrimoine immobilier dépasse le seuil, fixé à 1,3 million d’euros au premier janvier 2019.

En pratique, ce n’est pas le cas pour Marine Le Pen. Du fait de sa participation à la SCI familiale, la candidate malheureuse à l’élection présidentielle de 2017 détiendrait au moins 625 000 euros de patrimoine immobilier, dévoile Le Monde, qui se base sur les estimations de l’administration fiscale.

Si la présidente du Rassemblement national (RN, ex-FN) les a toutes contestées, de nombreuses procédures de redressement fiscales ont été lancées à son encontre, rappelle d’ailleurs le quotidien du soir. Ces dernières auraient pu l’assujettir à l’ISF, poursuit le journal.

Comme les autres prétendant ayant brigué l'Élysée en 2017, Marine Le Pen s’est pliée à l’exercice imposé par la Haute autorité pour la transparence de la vie publique (HATVP) : elle a fait l’inventaire de ses possessions, listées dans une déclaration validée ensuite par le Conseil constitutionnel, indique LCI

De son propre aveu, donc, elle est l’heureuse propriétaire de deux larges maisons. La première, installée dans les Hauts-de-Seine, mesure 633 m². La seconde se trouve dans les Pyrénées-Orientales et s’étend sur 120 m².  Aucune valeur n’a été précisée dans la déclaration rendue publique de Marine Le Pen. Du fait d’un litige avec le fisc, qui suspecte une forte "sous-évaluation" pour certains biens de la famille, les annexes ont été grisées.

Ce n’est pas tout ! La patronne du Rassemblement national détient également des quote-parts dans deux autres larges maisons : une dans le Morbihan (120 m²) et une dernière dans les Hauts-de Seine (382 m²). Là encore, la valeur vénale des biens n’est pas mentionnée. Cependant, d’après L’Obs, elle possèderait également 0,57% du capital de la SCI Clergeri Hugo, propriétaire du siège historique du FN à Saint-Cloud. Ce bâtiment, surnommé le "paquebot", a été vendu 10 millions d’euros en avril 2011.

Vidéo : Marine Le Pen surprise dans une position compromettante !