Connue pour La Fille aux yeux d'or comme pour La Voix du silence, Marie Laforêt vient de s'en aller. Chanteuse à succès des années 60 aux années 1990, elle laisse derrière elle trois enfants. Et un magot à se partager ?
Héritage de Marie Laforêt : la chanteuse était-elle riche ?AFP

"Marie douceur, c’est ainsi que tu me surnommes", chantait-elle en 1974, dans l’album 24 succès. Marie Laforêt, pour qui pleuvent aujourd’hui les hommages, s’en est allée à 80 ans, le dimanche 3 novembre 2019. Laurent Ruquier, ami intime de l’artiste salue d’ailleurs une "forte tête" et une "interprète fantastique", rapporte Ouest France.

Il n’est pas le seul proche que la regrettée chanteuse laisse derrière elle. Mariée cinq fois, avec entre autres un célèbre homme d’affaires marocain, elle est la mère de trois enfants, dont Lisa Azuelos, indique Femme Actuelle. Son frère, Jean-Mehdi-Abraham est né du même père mais leur demi-soeur, Eve-Marie-Déborah Kahn-Sriber est la fille d’Alain Kahn-Sriber, lui aussi homme d’affaires et collectionneur d’art, précise le magazine people Closer

Maintes fois couronnée de succès avec des titres tels que Saint-Tropez Blues, Frantz, Viens sur la montagne et la Tendresse ou encore Mon amour, mon ami, Marie Laforêt était une chanteuse reconnue. Elle a été plusieurs fois récompensée, décrochant notamment le grand prix du Marathon de la chanson française en 1964, pour Les Vendanges de l’amour. En tout et pour tout elle sortira 14 albums, et vendra 35 millions de disques, souligne Le Figaro. Sans oublier, évidemment, la carrière qu’elle a réalisée au cinéma et sur les planches.

Mort de Marie Laforêt : quelle fortune laisse-t-elle à ses héritiers ?

Pour autant, il est difficile de dire avec précision combien la fille aux yeux d’or possédait. Des années durant, elle a vécu en Suisse, au point de s’attirer les remarques de Jean-Pierre Foucault, laissant entendre qu’elle cherchait à fuir l’impôt. Elle a gardé, à son égard, une rancœur des plus tenaces, raconte Voici. Petite anecdote : sa fille Lisa Azuelos a déjà cherché à frauder le fisc français, décrit L’Internaute. En 2015, son nom apparaissait dans l’enquête du Monde concernant les comptes en Suisse de ressortissants français.

Des économies d'impôts avec la défiscalisation Pinel (contenu sponsorisé)

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.