Depuis des mois, déjà, les tarifs à la pompe connaissent une hausse ininterrompue. L'idée d'un retour à la normale, sur le plan sanitaire, semble rendre l'essence plus chère... 
Vaccin Covid : pourquoi il font grimper les prix à la pompeIstock

Vous ne l’aviez probablement pas vu venir mais vous l’avez certainement senti passé. Depuis novembre 2020, les prix à la pompe n’ont de cesse de grimper. Tous les carburants, indique le site spécialisé dans les informations automobiles Auto Plus, sont concernés. Certains connaissent cependant des hausses plus importantes que les autres. Une situation d’autant plus étonnante que la crise sanitaire et les diverses restrictions de déplacement décidées par les gouvernements du monde entier avaient engendré une forte chute des tarifs.

Cette fois, semble-t-il, c’est la perspective d’un retour à la normale qui alimente la nouvelle montée des prix. En effet, la promesse de vaccins anti-coronavirus Covid-19 efficaces et donc de l’éradication de la pandémie pourrait mener à plus forte utilisation des véhicules motorisés, si elle se réalise. Certains investisseurs ont donc misé sur la reprise de la demande d’essence et se sont jetés sur le pétrole, tirant mécaniquement les cours vers le haut.

Prix à la pompe : de combien augmentent-ils ?

Mauvaise nouvelle : ce n’est donc pas prêt de s’arrêter. 

Le carburant le plus vendu de France, le gazole, coûtait 1,2754 euro le litre, le 1er janvier 2021. Cela représente une hausse de 0,81 centime par rapport à la semaine précédente. A titre de comparaison, le litre super sans plomb 95 (SP95) coûtait quelque 1,3693 euro à la même date, bondissant donc de 0,71 centime en l’espace d’une semaine. Le SPE 95-E10, lui, grimpe à 1,3537 euro, soit un gain de 1,05 centime. Quand au SP98, il clôture la marche avec les tarifs les plus élevés : en hausse de 0,82 centime, il coûte désormais 1,4929 euro par litre.

A la proche de la retraite ? Faites le point de votre situation avec nos formateurs

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.