D'après un rapport publié ce mercredi, la France pourrait connaître une pénurie d'électricité en 2015 en cas d'hiver rigoureux. Le Réseau de transport d'électricité (RTE) annonce qu'il existe des solutions pour l'éviter.
© CC (illustration)Creative Commons

Si l'annonce de cette éventuelle catastrophe n'est pas pour le moment définitive, il se pourrait bien que la France subisse prochainement une pénurie d'électricité. En effet, selon le rapport annuel du Réseau de transport d'électricité (RTE) publié ce mercredi, des hivers "rigoureux mais pas exceptionnels" comme celui qui pourrait arriver en 2015-2016 créerait un déficit de 900 MW dans le pays.

Si pour l'hiver 2014-2015 aucune pénurie n'est à craindre en raison d'une production d'électricité excédentaire de 2900 MW, la situation s'aggraverait brutalement pour l'hiver 2016-2017. D'après la filiale d'EDF, ce sont près de 2000 MW qui pourraient effectivement manquer au pays pour faire face à l'hiver.

A lire aussi :Energie : la hausse de l'électricité pourrait se limiter à 2% au 1er octobre prochain

Des solutions envisageablesFace à ses prévisions alarmistes, le RTE détaille cependant, dans son bilan annuel, que des solutions pour palier la pénurie existent. En effet, afin de récupérer près de 3800 MW, une partie des groupes au fioul, arrêtés dans le cadre des exigences européennes, devraient être mise aux normes afin de redémarrer. De plus, la firme compte également sur le "mécanisme de capacité" visant à rémunérer les producteurs d'énergie. "Sans cette incitation, il est difficile de demander à des industriels de construire des installations, qui sont nécessaires à l'alimentation électrique des clients, mais dont ils savent qu'elles ne seront pas rentables car elles ne tourneront que quelques jours dans l'année", a par ailleurs expliqué l'entreprise.

Vidéo sur le même thème : Automobile : produire de l‘électricité en freinant

Vous souhaitez faire une reconversion ? Vous souhaitez changer de métier ? Bénéficiez d'un accompagnement personnalisé : 100% pris en charge par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.