Les supermarchés ont développé une nouvelle technique pour vous pousser à l'achat. Et, à l'évidence, elle fonctionne bien. Planet fait le point, pour que vous ne vous fassiez plus avoir. 
Supermarché : ce piège dans lequel vous tombez à chaque foisIstock

Ils sont astucieux. Les commerces grandes surfaces, qui ont prouvé leur caractère indispensable à plusieurs reprises depuis le début de la crise sanitaire, ont trouvé une nouvelle astuce pour vous faire consommer davantage. Elle a même un nom ! Les experts ainsi que les directeurs de rayons ont décidé de l’appeler "cross-merchandising". En français, on parle de "multi-implantation de produit".

En soi, le principe est simple. Mieux : il ne coûte rien, ou presque. En pratique, il permet de créer d’intéressantes associations d’idées dans l’esprit du client, qui sera alors tenté d’acheter plus qu’il n’avait prévu… et potentiellement plus qu’il n’en aurait réellement eu besoin. Pour autant, insiste le site spécialisé MoneyVox, tout n’est peut-être pas à jeter, puisqu’il s’agit aussi d’épauler la clientèle.

Anticiper les besoins du client… et gonfler son panier de course : le piège des supermarchés

Pour parvenir à leurs fins, de plus en plus de supermarchés ont donc commencé à réorganiser partiellement leurs rayons. Près des bouteilles de vin, ils mettent parfois en avant certains tire-bouchons, explique le pure-player. Toujours ceux de la marque distributeur. De quoi faire gagner du temps et "anticiper sur les besoins" de ses clients, indiquent nos confrères.

"Le cross-merchandising n’est pas une invitation à la surconsommation. Cette pratique surfe entre le service et la stimulation d'achat. Elle permet de mettre à l’esprit du client un produit complémentaire à celui qu'il s'apprêtait à acheter", détaille d’ailleurs Olivier Dauvers, spécialiste marketing de la grande distribution, contacté par le titre de presse.

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.