Plusieurs lots d'herbes aromatiques font actuellement l'objet d'un rappel en raison de la présence d'un résidu de pesticide interdit. La liste des enseignes concernées.
Rappel d’herbes aromatiques : les supermarchés où il faut les ramener immédiatementIstock

A chaque jour son lot de rappel produit. Et cette fois, ce sont vos réserves d’herbes aromatiques qu’il faudra penser à vérifier. Selon plusieurs fiches émises par le site gouvernemental Rappel Conso les 24, 28 et 29 décembre dernier, plusieurs produits ont été retirés des rayons de différents supermarchés en raison de la "présence d’un résidu de pesticide interdit". L’ensemble de la France est concerné.

Quels sont les produits concernés ?

Au total, trois produits, vendues par plusieurs enseignes différentes, sont concernés par le rappel :

La barquette de thym frais de la marque Bins de Fraîcheur, commercialisée entre le 3 et le 6 novembre 2021 dans les magasins E.Leclerc. Le lot concerné porte le numéro F21101308407L03 et son code-barres est le 3333313123188.

La botte nue de thym frais sans marque, commercialisée entre le 1 et le 4 novembre 2021 dans les magasins Relais Vert, Auchan, Carrefour et Intermarché. Les lots concernés portent les numéros F21101308407L03 et F21101308407L04 et le GTIN 3333313131183.

Le lot de 5 bouquets garnis Pot-au-Feu biologique, 20g, de la marque Les Herbes de Mon Père, commercialisé entre le 13 et le 25 novembre dans les magasins Naturalia. Le lot concerné est le F993002, dont le code-barres est le 3333313501047. Sa date de durabilité minimale (DDM) est fixée au 12/2024.

Si vous possédez l’une des herbes aromatiques concernées, Rappel Conso recommande de ne pas la consommer et de détruire le produit. Vous pouvez également le ramener en point de vente pour obtenir compensation selon les modalités. La procédure de rappel prendra fin le vendredi 31 décembre 2021 pour les deux lots de thym et le lundi 31 janvier 2022 pour les bouquets garnis pour pot-au-feu.

Envie de lancer votre projet ? De créer votre entreprise ? Découvrez notre formation prise en charge à 100% par l'état >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.