Automobile, santé, logement…Face à la hausse des dépenses contraintes des ménages, Edouard Philippe s'attaque aux "angles morts du pouvoir d'achat".
© Istock
 

Promesses sur le pouvoir d’achat : une série de mesures pour alléger vos factures

Les dépenses de la vie courante vont pouvoir être amoindries. C’est ce qu’a annoncé ce mardi 5 mars le Premier ministre, lors d’un discours marquant le 10e anniversaire de l’Autorité de la concurrence.

Qualifiant l’autorité publique de "gendarme du pouvoir d’achat", Edouard Philippe entend libéraliser des domaines clés de la vie quotidienne des Français, rapporte Le Parisien.

Au vu de l’augmentation des dépenses contraintes des ménages, "ces dépenses dont on ne peut pas se passer et dont chaque hausse injustifiée s’apparente à un impôt caché", il estime que "le temps est venu de résorber quelques-uns de ces angles morts du pouvoir d’achat".

Pièces automobiles, auto-écoles, syndics de copropriété… Le temps des économies devient enfin possible.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.