Pas de justification des prix barrés, des rabais moins importants qu'annoncés… L'association UFC Que Choisir vient de publier une "étude accablante" sur les rabais sur Internet.  
©Getty Images

Attention aux arnaques. L’association UFC Que Choisir a publié mercredi une "étude accablante"* sur les rabais promotionnels effectués par les commerces en ligne, qui ne sont, le plus souvent, pas tenus.

On découvre ainsi qu'aucun site étudié par l’association n'indique la justification des prix barrés sur les pages des promotions. "Aucun des sites ne donne d’indication sur la justification du prix de référence (généralement affiché sous la forme d’un prix barré) alors même que cette information est essentielle, puisque c’est le prix qui est utilisé pour séduire le consommateur avec un montant alléchant de remise", explique l’UFC Que Choisir.

Par ailleurs, les rabais sont souvent bien moins importants qu’annoncés. Par exemple en ce qui concerne les téléviseurs : si les rabais moyens annoncés sur ces sites sont de -19%, ils ne sont finalement que de -5%, selon les calculs de l'association.

Ne pas se laisser influencer

Pour faire face aux abus, cette dernière demande, "pour rétablir la loyauté de l’information", à ce que les prix de référence soient obligatoirement affichés. Elle appelle par ailleurs les consommateurs à ne pas se laisser influencer et "ne pas tenir compte de ces rabais lors de leurs achats, mais seulement du prix final par rapport aux concurrents".

*Pour mener à bien cette étude, l’association a étudié pas moins de 966 promotions sur les lave-linge, réfrigérateurs et téléviseurs sur 10 sites de commerce sur Internet : Auchan, Boulanger, But, Carrefour, Conforama, Connexion, Fnac, Mistergooddeal, Topachat et Webdistr. 

En vidéo sur le même thème : Les rabais en magasins sont-ils toujours intéressants ? 

Reprenez le contrôle de vos crédits, regroupez les !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la matinale de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.