La Bretagne est la région la moins chère pour acheter ses produits pour le repas de Noël, avec une facture moyenne d'environ 126 euros, selon une étude pour Topdrive.fr et CuisineAZ.com. Des tarifs qu'aimeraient bien connaître d'autres régions, bien plus onéreuses.  
©AFP

Organiser un bon repas pour le réveillon ne coûtera pas la même chose que vous habitiez dans le nord ou dans le sud de la France. Une étude réalisée par le comparateur Topdrive.fr et le site CuisineAZ.com montre les variations de prix d’un panier moyen de produits pour un repas traditionnel de fêtes.

Si la Bretagne est en tête des régions les moins chères, la Corse obtient au contraire la palme de la région où il n’est pas donné d’organiser un repas pour les fêtes. Les Bretons devront ainsi dépenser 126,77 euros pour préparer leur repas du réveillon, tandis que les Corses débourseront 137,76 euros, soit environ 11 euros de plus pour les mêmes produits.

Pour en arriver à ces résultats, l’étude s’est attardée sur les réponses à un sondage de 3500 personnes et sur un relevé de prix dans plus de 3000 drives de 11 enseignes françaises. Et les résultats montrent bel et bien de fortes disparités dans les prix d’un panier type pour préparer le repas.

Les régions de l'Ouest moins chères

L’Ouest voit ainsi l’ensemble de ses régions parmi les moins chères, avec 127,20 euros dans les Pays de la Loire et 128,60 en Aquitaine, tandis qu’on retrouve parmi les régions où organiser le festin de Noël sera le plus cher, l’Île-de-France (134 euros), le Languedoc-Roussillon (131,20 euros) et l’Alsace (131,20 euros).

Les Français consacreraient entre 20 et 25% de leur budget pour les fêtes au repas du réveillon de Noël. "La majorité des Français (56%) dépenseront entre 20 et 50 euros par convive pour leur repas de Noël. Plus du tiers (39%) ont prévu un budget maximum de 20 euros par personne et 5% des sondés mettront plus de 50 euros par personne", précise le Figaro.

En vidéo sur le même thème : Petit tour du monde à la veille de Noël 

Dans quelle région le repas de Noël va-t-il coûter le moins cher ?

Repas de Noël : les sujets de conversation à éviter

Comme chaque année, Noël est l’occasion de se retrouver en famille. Mais alors que tous les invités n’ont pas forcément le même âge, ni les mêmes centres d’intérêts et qu’ils ne se sont peut-être pas vus depuis plusieurs mois, il y a certains sujets de conversation qu’il vaut mieux éviter d’aborder. Au risque semer une mauvaise ambiance ou pire, de créer une véritable crise familiale.

Voir le diaporama

Préparer sa retraite ? Retrouver un emploi ? Découvrez l'accompagnement de nos formateurs !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.