La revue 60 Millions de consommateurs apporte quelques conseils pour faire face à des factures trop élevées en cas de compteurs défectueux. Explications.  

Dans son édition de février, le magazine 60 Millions de consommateurs appelle ses lecteurs à faire attention aux factures d’électricité, notamment après des problèmes de compteurs défectueux. Selon le magazine, 15% des demandes adressées au médiateur du groupe EDF en 2013 concernaient des rectifications de facture suite à un dysfonctionnement de compteurs défectueux pour l’électricité.

Si le réseau public de distribution d’électricité doit être géré par le groupe ERDF, il arrive néanmoins que l’entretien laisse parfois à désirer. Pourtant, le consommateur devra payer sa facture, et cela malgré les défaillances survenant de temps à autres sur les vieux compteurs. Et, pour certains, la facture s’annonce salée.

60 Millions de consommateurs rappelle donc que la durée du rattrapage, le montant de la facture et la méthode peuvent être contestés. "Après le remplacement d’un compteur défectueux, ERDF peut, légalement, établir une facture de redressement sur deux ans. Mais il serait souhaitable qu’il ne dépasse pas un an", estime la revue.

Signaler un changement 

Le montant du rattrapage peut lui aussi être contesté : "Si vous étiez déjà dans le logement, ERDF s’appuie sur vos consommations antérieures pour chiffrer le redressement, en lui appliquant d’emblée une réduction de 10%. Cela vaut la peine de vérifier".

Le magazine appelle également à ne pas hésiter à signaler un changement susceptible d’avoir eu un impact sur la consommation pendant la période où le compteur était défectueux. La solution ? Fournir des justificatifs de ses absences : prise en charge en cas d’hospitalisation, billets de train, facture d’eau de la résidence secondaire…

Publicité
Pour finir, la méthode de rattrapage est, elle aussi, contestable, certains montants pouvant déséquilibrer les budgets les moins élevés. Un courrier accompagnant la facture d’électricité "doit indiquer qu’en cas de difficulté de paiement, il ne faut pas hésiter à se rapprocher" de ses conseillers, précise le médiateur du groupe EDF.

En vidéo sur le même thème : L’importance de l’électricité en cas de catastrophe 

mots-clés : Electricité, Prix

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet