Avec la mise sous cloche du pays, se faire livrer un colis peut parfois devenir hasardeux. Si le bien que vous avez commandé n'arrive pas, il existe cependant des recours. Planet fait le point.
Colis : ce que vous devez faire s'ils ne sont pas livrésIstock

Ce n'est une surprise pour personne : l'épidémie qui frappe la France n'est pas sans impact sur le commerce. Depuis plusieurs semaines, déjà, Planet alerte sur les risques que peuvent représenter une commande en ligne durant le confinement, tant les livraisons peuvent parfois devenir compliquées. Il arrive que La Poste, pour protéger ses employés, décide de ne pas distribuer le courrier et remettre les colis. Parfois, c'est le récent décret publié le 23 mars 2020 au Journal Officiel qui rend la situation si délicate, rapporte Business Insider. Fort heureusement, les clients piégés par le coronavirus ont désormais de quoi répondre.

Si votre colis n'arrive pas, le premier réflexe constitue à rester attentif au lien de suivi normalement communiqué par l'expéditeur. La page web vers laquelle il redirige doit normalement renseigner sur la date de livraison prévue, y compris en cas de retard. Par ailleurs, le décret du 23 mars précise que "sauf réclamation formée par tout moyen y compris par voie électronique, au plus tard à l'expiration du délai prévu contractuellement ou à défaut de stipulation contractuelle à midi du premier jour ouvrable suivant la remise de la marchandise, la livraison est réputée conforme au contrat". Comprendre, traduit le site d'information en ligne : si votre bien ne vous est jamais parvenu, où s'il est arrivé endommagé, il faudra réagir prestement. "Il faudra être encore plus vigilant" qu'en temps normal, explique Patricia Foucher, cheffe du service juridique, économique et de la documentation de l'institut National de la Consommation, interrogée par la branche française du journal. Selon elle, il est difficile d'engager une démarche quand on ne sait pas quel jour l'on devait être livré...

Je n'ai pas été livré(e), que puis-je faire concrètement ?

Des lors qu'est constaté le manquement de l'expéditeur, il faut se manifester. Prenez contact avec votre vendeur sans plus attendre et privilégiez l'écrit : d'abord parce que les plateformes téléphoniques de ces entreprises sont vraisemblablement saturées, mais aussi parce qu'un mail permet de conserver une trace précise de l'échange.

Dans le cas où la société auprès de laquelle vous avez passé commande persiste à dire que la livraison a été menée à terme, vous pourrez alors contester et demander le remboursement de votre achat. Ce dernier ne sera valable que si le vendeur n'est pas en mesure de vous livrer une seconde fois et fait suite à une négociation entre les deux partis.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.