Chèque énergie : quelle est la démarche pour l’obtenir ?Istock
La distribution du chèque énergie a commencé ! Depuis mercredi 30 mars 2022, et jusqu'au 29 avril de la même année, il est possible de bénéficier de ce coup de pouce étatique. Mais comment faire ?

Le chèque énergie arrive ! En tout et pour tout, il devrait profiter à 5,8 millions de ménages cette année, parmi les plus modestes du pays, rappelle Ouest-France sur son site. Sa distribution, qui se prolongera jusqu’au vendredi 29 avril 2022, a débuté ce mercredi 30 mars. Le montant exact perçu par les Françaises et les Français qui y auront droit varie en fonction de leur revenu fiscal de référence annuel. Ils ne peuvent d’ailleurs bénéficier du dispositif que si ce dernier n’excède pas 10 800 euros à l’année pour une personne seule. En l'occurrence, l'éligibilité de tout un chacun a été déterminée sur la base des revenus de 2019.

Dans les faits, il sera possible de toucher jusqu’à 277 euros. Le montant minimal descend, pour sa part, à 48 euros. Un coup de pouce bienvenu, en pleine période d’inflation, alors que d’aucuns alertent déjà sur les risques de pénurie énergétique en France et en Europe.

Chèque énergie : que faut-il faire pour le toucher ?

Hormis se montrer éligible au coup de pouce, il n’y a pas de démarche à remplir pour bénéficier du chèque énergie, rappelle le quotidien régional. Le chèque sera automatiquement envoyé aux ménages concernés, quel que soit le système de chauffage dont ils disposent. L’argent peut ensuite être utilisé pour payer les dépenses en énergie, auprès d’un gestionnaire de logement, d’un Ehpad ou même d’une entreprise de rénovation.

En pratique, certains devraient même déjà l’avoir touché ! C’est le cas des habitants de l’Aisne, des Ardennes, de la Corse, d’Eure-et-Loir, de Gironde ou d’Isère, par exemple. Sans oublier, bien sûr, celles et ceux résidant en Guadeloupe ou en Martinique, dans le Nord, l’Oise, le Pas-de-Calais, le Bas-Rhin, la Somme ou à la Réunion.