Selon l'association La Chartes Saint-Honoré, la plupart des viennoiseries et pâtisseries vendues dans les boulangeries-pâtisseries en France sont d'origine industrielle. Alors comment distinguer les produits usinés de ceux faits maison ? Découvrez cinq astuces les différencier.
Boulangerie : 5 astuces pour savoir si les pâtisseries sont faites maison

Eclairs, tartes au citron, religieuses… Dans la vitrine des boulangeries, les pâtisseries s’alignent, toutes plus appétissantes les unes que les autres. Pourtant, nombre de ces produits ne seraient pas faits maison. "La majeure partie des viennoiseries et pâtisseries vendues en France sont d’origine industrielle", indique sur son site l’association La Charte Saint-Honoré, qui défend le savoir-faire des artisans boulangers-pâtissiers. Selon les chiffres de la Fédération des entreprises de boulangerie, relayés par Pleine Vie, 80% des viennoiseries et 30% des pâtisseries vendues à l'unité seraient des produits sortant tout droit de l’usine, malgré la mention "artisan" sur la devanture.

Mais cela n’a rien d’illégal. Selon le code de consommation, pour obtenir l’appellation "Artisan boulanger", les professionnels doivent pétrir, façonner et cuire le pain sur place, mais la réglementation pour les pâtissiers est bien plus laxiste. D’après le site spécialisé Pâtisserie Créative, il suffit d’avoir un diplôme de pâtissier pour ouvrir sa propre pâtisserie et se déclarer artisan.

Alors, comment faire pour distinguer les véritables produits faits-maison des industriels ? Découvrez dans notre diaporama cinq astuces pour les reconnaître.

Bientôt un label pour les viennoiseries faites maison ?

Certains artisans militent depuis quelques années pour la création d’un label "viennoiseries faites maison". Le boulanger niçois Frédéric Roy, porte-parole officiel de l’association La Charte Saint-Honoré, mène ce combat depuis 2017, selon l’entreprise de transformation du blé Grands Moulins de Paris. Une manière pour lui de permettre aux "consommateurs sachent ce qu'ils achètent vraiment, et ne pas pénaliser les artisans qui se donnent du mal pour produire un croissant de qualité".

Pour convaincre le gouvernement, il a lancé une pétition adressée au Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation. Elle a déjà reçu plus de 170 000 signatures.

L’aspect des pâtisseries

1/5
L’aspect des pâtisseries

Pour savoir si les pâtisseries sont industrielles ou artisanales, il est important de bien les observer. Si vous remarquez que tous les gâteaux ont la même forme et la même taille, méfiez-vous. C’est généralement signe qu’ils ne sont pas faits à la main.

Attention cependant, certains industriels rendent volontairement leurs pâtisseries irrégulières pour "tromper les consommateurs", selon L’Express.

Une vitrine trop garnie

2/5
Une vitrine trop garnie

Une vitrine trop garnie peut être mauvais signe. Si le choix proposé par votre boulanger-pâtissier vous semble trop important par rapport au nombre de ses salariés, il est possible qu'il vende des produits industriels.

Les créations originales

3/5
Les créations originales

Selon Femme actuelle, la présence de pâtisseries originales et inédites dans votre boulangerie-pâtisserie est bon signe. Elles sont en général gage de qualité et de fait-maison.

Les mêmes pâtisseries dans différentes boulangeries

4/5
Les mêmes pâtisseries dans différentes boulangeries

Si vous retrouvez des pâtisseries quasi-identiques dans des boulangeries différentes, c’est généralement mauvais signe. La plupart des produits industriels proviennent d’un petit panel de fournisseurs (Mademoiselle Desserts, Coup de Pâte, Four à idées…) et les mêmes produits se retrouvent dans les vitrines de différents professionnels.

Téléchargez gratuitement votre guide mutuelle senior 2022 et économisez sur votre facture santé ! En savoir plus >

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.