"Tous les distributeurs" vont-ils passer le prix de la baguette à 29 centimes "d'ici quatre semaines" ? C'est ce que prédit d'ores et déjà Michel Biero, patron des magasins Lidl. L'enseigne allemande sera d'ailleurs la première à sauter le pas.
Baguette à 29 centimes : ce grand supermarché qui va s’aligner sur le prix de LeclercIstock

blabla

29 centimes seulement ! Voici le nouveau prix d’une baguette de pain chez Leclerc. Pour lutter contre l’inflation, Michel-Edouard Leclerc a annoncé il y a une semaine vouloir bloquer pendant "au moins quatre mois" le prix de la baguette à 29 centimes maximum dans l'ensemble des supermarchés Leclerc. L’un de ses concurrents a décidé de suivre le mouvement. Le directeur exécutif de Lidl France, Michel Biero, a en effet annoncé sur Europe 1 que le prix de ce même produit allait passer de 37 à 29 centimes dans les rayons de la chaîne hardiscount.

Selon lui, cet alignement est "obligatoire" pour le dirigeant. "Cela faisait 10 ans que toute la distribution française vendait cette baguette à 35 centimes", rappelle-t-il ce jeudi sur RMC.

Le patron de Lidl assure néanmoins n’être “pas responsable d’attaquer un symbole comme celui-ci dans le contexte actuel”, mais reconnaît qu’il n’est pas possible d’être “plus cher que Leclerc.”

Baguette à 29 centimes : tous les distributeurs vont-ils y passer ?

"Quand le leader de la distribution française se positionne sur un prix sur un produit aussi emblématique que la baguette, toute la distribution va le suivre", a-t-il précisé.

Il estimait d’ailleurs lundi dernier dans les colonnes du magazine spécialisé LSA que "d’ici quatre semaines, tous les distributeurs [seraient] passés à 29 centimes".

Il ne cautionne toutefois pas cette démarche commerciale : "Je le fais à regret parce que ce n'est pas très responsable parce que c'est alimenter une guerre des prix destructrice de valeurs et c'est envoyer un message dramatique à un monde agricole qui est aujourd'hui en grande détresse."

Les autres enseignes décideront-elles de s’aligner sur ces prix ? Une chose est certaine, contrairement aux boulangeries, qui répercutent l’augmentation des matières premières sur les tarifs, le coût de la baguette ne devrait pas augmenter au sein des supermarchés.

Osons parler d'obsèques ! Conférence en ligne jeudi 2 juin à 15 heures. Olivier Noel, expert en gestion de patrimoine depuis plus de 20 ans répondra à toutes vos questions !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.