Le chèque emploi service universel, ou CESU, se décline sous plusieurs formes. Les plus courantes sont le CESU déclaratif et le CESU préfinancé. Voici de quoi en savoir plus sur les différentes options pour recourir au chèque domicile CESU.
©iStockIstock

Le CESU déclaratif et le CESU préfinancé

Publicité

Le CESU est un mode de paiement destiné à rémunérer une personne travaillant à domicile. Il faut distinguer deux formes de CESU, le déclaratif et le préfinancé. Le CESU déclaratif est accessible à tout le monde, à condition de s’inscrire préalablement sur le site internet du CESU. Le particulier employeur devra remplir chaque mois une déclaration sur ce même site afin de déclarer notamment le nombre d’heures travaillées et le salaire versé. Le CESU préfinancé fonctionne un peu différemment. Il peut s’apparenter au système des tickets-restaurant et être octroyé à des salariés par un comité d’entreprise, un employeur ou divers organismes comme les mutuelles, les CCAS ou des caisses de retraite… Il se présente sous la forme d’un chèque dont le montant unitaire ne peut pas excéder 99,99 €.

Publicité

Les autres formes de CESU

Le CESU fonction publique fait partie des chèques domicile CESU préfinancés. Comme son nom l’indique, il est réservé aux salariés de la fonction publique et peut être utilisé dans le cadre d’une garde d’enfant pour un âge allant de 0 à 6 ans. Les personnes bénéficiant d’une prestation de compensation du handicap ou d’une allocation personnalisée d’autonomie peuvent bénéficier du CESU tiers payant. Dans ce cas, il est délivré par les conseils départementaux. Enfin, pour des personnes dépendantes ou handicapées hébergées chez un tiers (et non dans un établissement spécialisé), il est possible d’obtenir un CESU accueil familial. Dans ce cas, il est financé par le particulier employeur lui-même. À savoir toutefois que le CESU accueil familial est à destination d’un salarié qui ne doit avoir aucun lien de parenté avec la personne hébergée.