Les frais bancaires repartent à la hausse, après une année de baisse. Ils atteindront en moyenne 215,5 euros par an. Quels sont les établissements où les tarifs bondissent le plus ?
Quelles sont les 12 banques qui augmentent le plus leurs tarifs en 2020 ?

Vos frais bancaires vous coûteront plus cher cette année. D’après une étude du comparateur Panorabanques publiée en avant-première par Capital ce 7 janvier, après des tarifs engendrant une diminution moyenne de 1% en 2019, les prix repartent à la hausse.

Panier moyen 2020 ? 215,5 euros, soit une augmentation de 0,2%.

Postes de dépenses concernés :

  • prix de la carte bancaire
  • frais de découvert
  • autres opérations : frais de tenue de compte, virements, frais à l’étranger etc.

Si le prix des cartes bancaires n’a que très peu augmenté (+ 0,2% à 61,6 euros), ce n’est pas le cas des opérations en agence, où l’on observe les hausses les plus conséquentes : “Les virements occasionnels en agence augmentent de 3,8%, passant ainsi de 3,95 à 4,10 euros par virement” précise Panorabanques.

Tarifs bancaires : ces banques qui exagèrent

Les frais au sein de certains établissements ont explosé. C'est le cas par exemple du Crédit agricole Lorraine (+ 40%, passant de 5 à 7 euros), de la Caisse d’épargne Hauts de France (+ 33% passant de 3,75 à 5 euros) ou encore BNP Paribas (+ 28%, de 3,9 à 5 euros). 46 banques ont également élevé les frais à l’étranger davantage que la moyenne.

Les frais d’incidents représentent aussi un poste lourd (72,70 euros). L’inflation (0,3%) est plus haute que la moyenne de 0,2%. “Beaucoup de banques se sont progressivement alignées (à la hausse) sur le plafond de 8 euros par opération réalisées au-delà du découvert”, note Laure Prenat, directrice générale de Panorabanques.

Par ailleurs, quelles sont les 12 banques qui facturent le plus les frais de tenue de compte en 2020 ?Découvrez le classement.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.