Dans certains cas très précis, votre banque peut avoir le droit de ponctionner votre compte. Devriez-vous vous inquiéter pour vos économies ?
Dans quels cas votre banque a-t-elle le droit de piocher dans vos économies ?Istock
Sommaire

Les précédents ne sont pas rassurants. Pour répondre à la crise économique de 2008, survenue pendant le mandat de Nicolas Sarkozy, la France avait décidé de faire payer ses contribuables. Invoquant certains dispositifs en vigueur, tel que le renflouement externe - généralement appelé "bail out" -, elle a sauvé ses banques avec les économies des Françaises et des Français. "Lorsqu'une banque faisait face à des difficultés significatives, comme à la suite de la crise financière de 2008-2009, l'État intervenait pour la renflouer, ce qui revenait à mobiliser l'argent des contribuables pour la sauver", rappelle d'ailleurs Romain Rard, avocat aux barreaux de Paris et Bruxelles pour le cabinet Gide Loyrette Nouel, interrogé par l'UFC-Que Choisir.

Tout ceci est inquiétant, et pour cause ! Plus de dix ans après la crise des subprimes, la question se pose de nouveau. D'autant plus que la situation s'avère désormais bien plus dramatique qu'elle n'a pu l'être par le passé, poursuit le site d'information. Or, certains mécanismes offrent encore la possibilité aux banques de piocher directement dans les comptes en banques de leurs clients, en cas de risque de banqueroute. Devriez-vous vous inquiéter ? Planet fait le point.

Covid-19 : votre banque va-t-elle vous prendre de l'argent ?

Simplement, insiste l'UFC-Que Choisir, les établissements bancaires ne peuvent pas s'arroger le droit de piller n'importe quel compte pour regarnir le leur. Certaines barrières conditionnent leur accès aux économies de leurs clients. Tous ne sauraient donc être sollicités, s'il fallait venir à leur secours.

Il importe aussi de rappeler que les règles en vigueur en 2008-2009 et celles qui s'appliquent dorénavant ne sont plus les mêmes. Il est donc probable que votre compte soit protégé… A priori.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.