Certains Français pourraient être surpris : à compter du 1er avril, leur banque pourrait les facturer davantage. Tout dépend de l'établissement chez qui ils sont domiciliés…
Banque : pourquoi il va peut-être falloir payer plus cher dans quelques joursIstock

Vous êtes client LCL ? Pas de chance ! D’ici quelques jours, il va falloir sortir le portefeuille car bien des services vont coûter considérablement plus cher, rapporte MoneyVox. C’est le cas notamment de l’assurance des moyens de paiement, des alertes SMS et, malheureusement, des frais de tenue de compte. Dès le 1er avril 2021, c’est-à-dire dans sept jours à date de la rédaction de cet article, une nouvelle plaquette tarifaire entrera en vigueur.

C’est du côté des alertes SMS que se joueront les plus grosses augmentations de tarif. Être informé chaque semaine du solde de son compte pourrait désormais s’avérer très coûteux : l’abonnement, actuellement fixé à 1,43 euros mensuels - soit 17,16 euros à l’année - devrait bondir de 40%. Au total, il faudra donc aligner quelques 24 euros par an - 2 euros chaque mois. Cependant, insistent nos confrères, il reste possible de réaliser des économies sur les alertes SMS reçues en optant pour l’offre “LCL à la carte”. Comptez entre 2 et 5% d’économie, en fonction des services et produits bancaires souscrits.

LCL : quelles autres augmentations de tarifs faut-il craindre ?

Côté frais de tenue de compte, il faudra aussi s’attendre à une hausse des charges échelonnée à 17% du prix actuel. Concrètement, cela signifie donc que le prix de base passera de 24 euros à 28 euros à l’année. Néanmoins, il est possible de s’éviter cette mauvaise nouvelle en domiciliant ses revenus chez LCL. Les frais de tenue de compte restent gratuits pour ce type de clients.

Profitez d'un mois offert et accéder à des milliers de livres en ligne, jeux en ligne et cours en ligne !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.