Un escroc astucieux a réussi à récupérer les coordonnées bancaires de nombreux français ; dont vous faites peut-être partie. Soyez vigilants
Arnaque Crédit Agricole : tous les Français concernésAFP

Le phénomène, malheureusement, est “très répandu”. C’est, hélas, l’aveu même du Crédit Agricole ; la banque dont les clients font ces derniers mois l’objet d’une tentative de hameçonnage. En tout et pour tout, plus de 1 700 personnes auraient d’ailleurs été victimes de phishing, informe Le Parisien sur la base d’un site spécialisé israélien intitulé VPNMentor. Toutes et tous ont communiqué leurs coordonnées bancaires à un tiers en pensant renseigner leur établissement.

Autre fait déplorable : le Crédit Agricole se dédouane de toute responsabilité en la matière. Quand bien même l’arnaque est réelle, le client qui communique ses informations bancaires le fait tout de même de son plein gré… De quoi lui faire porter la charge de culpabilité, estime visiblement la direction de la banque. Pourtant, cette dernière explique être incapable dans l’immédiat de faire fermer les sites s’en prennant à son entreprise.

Arnaque au crédit agricole : comment procèdent les escrocs ?

En pratique, le mode opératoire des malandrins est simple ; mais à l’évidence il s’est avéré assez efficace pour tromper de nombreux clients de la banque. Les hackers ont piraté la banque, puis créé un site internet aussi ressemblant que faire se peut. Ils y ont ensuite installé un kit de phishing probablement acheté sur le darknet et en utiliser la banque de données pour contacter les usagers du Crédit Agricole.

Après quoi, il n’y avait qu’à attendre : la ressemblance aidant, un certain nombre d’entre eux sont tombés dans le panneau. Pour l’heure le montant du préjudice n’est pas connu. Soyez donc extrêmement vigilants.

Participez à notre grand jeu de l'été ! Remportez des chèques cadeaux d'une valeur de 500 € et un mois gratuit à notre offre de divertissement Hedony !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.