Certains se font passer pour des policiers, d'autres pour des employés de banque... Quand les escrocs en ont après votre argent, ils ne reculent devant rien. Récemment, c'est en Haute-Garonne que sévissent certains de ces malfrats.
Ticket PCS : méfiez-vous de cette nouvelle arnaque qui pourrait vous coûter IllustrationIstock

C'est la dernière combine à la mode, chez les escrocs toulousains (Haute-Garonne, Occitanie). Et pour cause ! Elle est, dévoile une locale du portail d'information Actu.fr, particulièrement efficace. Il s'agit de l'arnaque dite des "tickets PCS", sur laquelle la gendarmerie entend attirer l'attention. Le portefeuille de certaines victimes a tout de même été allégé de... 1 500 euros. En moyenne, ce qui signifie que certaines ont même perdu davantage.

Comme toujours, rappelle le site d'information politique et générale, les premières victimes sont les personnes âgées, plus vulnérables et donc plus souvent attaquées. Elles sont, écrivent nos confrères, "les cibles privilégiées des escrocs".

"Un moyen de paiement discret", parfait pour des escrocs

Une question demeure, cependant : qu'est-ce qu'un ticket PCS ? Et comment procèdent les arnaqueurs qui parviennent, depuis des mois déjà, à flouer les toulousains ? Les forces de l'ordre locales ont tenté de répondre à la question, sur les réseaux sociaux. "Les PCS sont des cartes prépayées, comme une carte de paiement, dont le plafond est limité par le montant que l'on crédite via les coupons de recharge...", commencent-ils non sans expliquer pourquoi un tel dispositif séduit tant les malfrats.

"C'est un moyen de paiement discret mais c'est aussi l'outil favori des escrocs qui créditent leur carte PCS avec l'argent de leurs victimes", notent encore les gardiens de la paix. Très souvent, ce dispositif est utilisé pour envoyer de l'argent dans d'autres pays, mais il permet aussi, théoriquement, de payer dans le cadre de certaines transactions.

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.