Comme chaque mois, décembre apporte avec lui son lot de changements, dont certains pourraient déplaire à votre portefeuille. Explications.
Retraite, gaz, cotisation foncière… Tout ce qui change au 1er décembreIstock

Cette année encore, le "père Noël" arrive avec son lot de cadeaux… Dont certains pourraient vous sembler bien amers. Tarifs du gaz et autres cotisations foncières se cachent notamment dans sa hotte. Cependant, rappelle le site spécialisé Dossier Familial, quelques bonnes nouvelles se sont aussi glissées parmi les mauvaises. Comme tous les mois, Planet fait le point. 

Tout ce qui change au 1er décembre : augmentation des tarifs du gaz

Pour la cinquième fois d’affilée - depuis août et sans jamais discontinuer - les tarifs réglementés du gaz, c'est-à-dire ceux qui sont appliqués par le groupe Engie (ex-GDF Suez), vont encore augmenter en décembre 2020. A compter du premier jour du mois, ils devraient donc gonfler de 2,4% en moyenne.

Aussi trompeur que cela puisse paraître, cela ne signifie pas que seuls les consommateurs ayant souscrit une offre auprès d’Engie sont concernés : tous les distributeurs alimentés par Engie répercutent la hausse des prix. 

Dans le détail, poursuit Dossier Familial, la hausse des tarifs est de 2,5 % pour tous les foyers qui se chauffent au gaz, mais seulement de 0,6% pour celles et ceux qui ne l’utilisent que pour la cuisson. Les ménages équipés pour un double usage payeront 1,4% plus cher.

Autre évolution, peut-être plus étonnante : le premier décembre marque aussi la fin à priori définitive des tarifs réglementés du gaz pour tout usage professionnel (PME, artisans et aussi commerçants). Tous devront désormais choisir un abonnement dérégulé auprès d’Engie ou d’un autre opérateur.

Les particuliers bénéficiant de tarifs encadrés finiront d’ailleurs par suivre mais pour l’heure, ils ont encore un peu de temps devant eux : la suppression n’est pas prévue avant 2023.

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.