Votre portefeuille pourrait bientôt tirer la tête. Retraités comme actifs risquent, de fait, de faire face à de grosses dépenses… Explications.
Impôt : mauvaise nouvelle sur votre fiche de paie de septembreIllustrationIstock

Ne croyez pas être épargnés parce que vous avez cessé de travailler. Les retraités aussi pourraient bien faire grise mine ce mois de septembre 2020. En cause ? Le prélèvement à la source mis en place sur décision de Gérald Darmanin, alors ministre de l'Action et des Comptes publics. 

Comme l'essentiel des contribuables, sans doute, vous avez rempli votre devoir citoyen et déclaré vos revenus il y a de cela quelque mois. Vous faites peut-être partie de celles et ceux dont l'administration fiscale a du ponctionner le compte. Une mauvaise nouvelle pour bien des Françaises et des Français, note le site spécialisé MoneyVox, mais c'est loin d'être tout. Bien au contraire…

En septembre, les équipes du fisc procèdent en effet à une réactualisation du taux d'imposition de tous les contribuables. Cela inclut les retraités, mais aussi les actifs et les agents de la fonction publique. Si le taux change - il peut rester le même, si les émoluments eux-même n'évoluent pas - alors le montant à payer bouge accordement.

Vos revenus vont-ils baisser ?

Concrètement, insiste MoneyVox, cela signifie qu'en cas de baisse de vos revenus, le taux d'imposition à payer va également baisser. Vous bénéficierez donc d'un montant net d'impôts plus élevés que celui que vous auriez-eu avec le précédent taux.

Dans le cas inverse, cependant, la situation est moins agréable. Quiconque a bénéficié d'une augmentation de ses revenus - quelle qu'en soit la raison - devra aussi composer avec un gonflement de son taux d'impositions. Par conséquent, l'acompte déduit du salaire de septembre est plus important… Et le revenu net parait donc plus faible.

Obtenez le guide pour investir dans l'immobilier et réduire vos impôts jusqu'à 6000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.