INTERVIEW. Réfrigérateur, lave-linge, lave-vaisselle… L'un de vos électroménagers ne fonctionne plus correctement et la garantie est dépassée ? Avant d'envisager un nouvel achat, pourquoi ne pas tenter de le réparer vous-même, en faisant appel à un tout nouveau service : le dépannage d'appareil électroménager à distance. Olivier de Montlivault, CEO de SOS Accessoire, nous explique son fonctionnement.

"Do it yourself" ! La devise de la société française SOS Accessoire, fondée en 2008 par Olivier de Montlivault, pourrait grandement vous aider à réaliser des économies. D’autant que le leader de la vente en ligne de pièces détachées pour appareils électroménagers propose un nouveau service d’aide à la réparation à distance. Idéal pour les personnes qui ne sont pas à l’aise avec le bricolage, et qui ont besoin de l’avis d’un expert.

"Au départ, notre site attirait majoritairement des bricoleurs. Notre clientèle s’est cependant très vite diversifiée, et se féminise de plus en plus. Avant, elle était à 80% masculine. A présent, elle s’est équilibrée, nous sommes plus sur du 50/50", nous révèle le PDG.

Votre lave-linge, four ou frigo est tombé en panne et il n’est plus garanti ? Avant de le confier au SAV ou de le remplacer par un appareil neuf, il peut être judicieux de tenter de le réparer vous-même. Et ce, pour le gros comme le petit électroménager (machine à café, aspirateur, robot ménager...).

"C’est pourquoi SOS Accessoire vous propose de prendre un rendez-vous en visioconférence avec l’un de nos techniciens experts. Il vous portera assistance et conseil lors de la réparation d’un appareil", détaille le fondateur. "C’est une excellente solution pour tous ceux qui se lancent dans l’auto-réparation et souhaitent avoir quelques conseils pour trouver l’origine de la panne et réparer leurs appareils", poursuit-il.

Electroménager : l’auto-réparation, une pratique économique et écologique

En plus d’être économique – l’auto-réparation permet de diviser les coûts de maintenance des appareils électroménagers par 4 ou 5 par rapport au dépannage classique – la pratique est vertueuse.

"En effet, si les Français rejettent en moyenne plus d’un million de tonnes de déchets électriques et électroniques par an, dans de nombreux cas, les appareils jetés sont encore réparables et utilisables dans 80% des cas : une véritable aberration écologique", selon Olivier de Montlivault.

"Il est ainsi rarement rentable de faire appel à un technicien, qui vous facturera l’intervention 150 € en moyenne", assure-t-il.

Télécharger gratuitement notre guide LMNP et réduisez vos impôts jusqu'à 33000€ !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.