Jackpot ou banqueroute ? Un an après l'introduction de la FDJ en bourse, peut-on dire des actionnaires qu'ils ont fait une bonne affaire ? Que vous auriez dû acheter ?
Action FDJ : un an après, combien les actionnaires ont-ils touché ?Istock

Ce fut un succès. Tant et si bien que le nombre d’actions proposées à la vente s’est avéré initialement insuffisant : trop de futurs actionnaires se sont montrés intéressés par la privatisation de la Française des Jeux (FDJ), il y a un an, indiquait alors L’Express en novembre 2019. En tout et pour tout, les investisseurs comme les particuliers ont demandé pour 11 milliards d’euros d’actions. 40% de ces titres, expliquait à l’époque Bruno Le Maire, devaient être réservés aux particuliers. Mais au final, cela en valait-il la peine ?

A l’évidence oui, affirme le site spécialisé MoneyVox, qui récapitule combien les nouveaux actionnaires de la FDJ ont pu gagner sur le temps d’une année. Tous ont dû payer 19,90 euros par action - à l’exception de celles et ceux qui les avaient préalablement réservées et qui ont donc réglé 19,50 euros l’unité. Dans les deux cas, le prix annoncé par le ministère de l’Economie avait été jugé trop élevé. Au regard de l’évolution du cours de l’action, ces accusations ne se vérifient pas vraiment, poursuit le site d’information.

Auriez-vous dû acheter des actions de la FDJ ?

Force est de constater que le titre FDJ s’est avéré très volatile - ce qui aurait pu théoriquement donner du grain à moudre à ses détracteurs. Immédiatement après l’introduction de l’entreprise en bourse, il a grimpé jusqu’à s’installer à 22,70 euros. A la fin de l’année 2019, il s’établissait à 23,83 euros. C’est en février 2020 qu’il grimpe le plus et termine sa course à 30,35 euros… Avant de chuter au plus bas pendant le premier confinement, qui le ramène à 18,50 euros. Depuis, il n’a eu de cesse de remonter…

Retrouvez le goût d'apprendre ! Des milliers de cours interactifs 100% en ligne sur tous vos sujets préférés !

Cet article vous a intéressé ?

Découvrez encore plus d'actualités,
en vous abonnant à la newsletter de Planet.

Votre adresse mail est collectée par Planet.fr pour vous permettre de recevoir nos actualités. En savoir plus.